• URGENCE

    Je mets ici le message urgent de MARION :

     

    " Il y a 10 jours, nous avons été informé par les services techniques de la démolition prochaine des deux villas dont les jardins jouxtent le nouvel hôpital. Ces travaux débutent le 8 novembre, un parking va être construit.

     

    Depuis que nous connaissons l'existence de ces chats, 12 d'entre eux sont déjà à l'abri adoptés ou en famille d'acceuil : Charlotte et ses petits Nadaka et Gopika, Jine, Muffin, Starlette, Minsky, Bali, Syrion, Elwee, Myrtille et Feroé.

    Mais il reste encore une dizaine de chats et chattes dont certaines ont été stérilisées par l'ancien propriétaire : Bubu, Missy, Gabrielle.
    Face à l'urgence, devant le manque cruel de familles d'acceuil, nous avons dû prendre la décision de trapper et de relâcher dans ces jardins ces chats afin d'éviter une prolifération difficilement contrôlable.

    À ce jour Kittim, Bornéo  (deux tigrés) et Kilwa (un noir), tous trois les chatons de Féroé, ainsi que Marquise (une belle minette robe tabby d'un an environ) ont été stérilisés et relâchés sur place. Seule Fidji a eu la chance de trouver une famille d'accueil in extremis

    Ces chats ne sont jamais sortis de ces jardins, et pour certains, ils risquent d'être pris de panique dès le début de la démolition et traverser l'avenue toute proche très fréquentée, voire disparaître dans la nature, migrer vers le cimetière ou dans l'enceinte de l'hôpital... Comment survivre sur un parking?

     

    Nous sommes très inquiets pour eux et renouvelons plus que jamais notre SOS afin de trouver des familles d'accueil"


    Pour voir leur adorable frimousse

    link

     

    ac1

    « Quelle journée !!!!!!A l'affut »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Chatdesîles
    Vendredi 10 Août 2012 à 18:22
    Chatdesîles

    Il faut sauver ces chats !

    Les chats de l'hôpital sont extra-ordinaires !

    J'en ai une avec moi : elle fait des câlins incroyables, elle joue comme un chaton, elle a de la conversation, elle s'est adaptée à la vie en maison alors qu'elle n'avait connu que les vides sanitaires et les espaces extérieurs d'un hôpital , elle est d'une grande douceur ...

     

    C'est un vrai bonheur d'avoir près de soi un chat que l'on sait avoir sorti de la misère ! Et ces chats sont extrèment reconnaissants !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :