• Sur le pas de la porte......

    Chez Nounou et Grand Chat , Il était de coutume dans les temps anciens que les Mémés et les Pépés s'installent sur une chaise sur le pas de leur porte, au soleil , pour passer le temps, à discuter entre voisins en refaisant le monde ...

    Moi avec mon double, mon ombre , mon Ka ...... je m'installe sur la marche , réchauffée par le soleil, sinon je risque de prendre un rhume de la partie intime de ma personne si elle est posée  sur l'herbe froide , et je regarde mon jardin ....

    « Phiphi à la neige Mon ombre , ma soeur jumelle ....... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Janvier 2014 à 16:55

    C'est quelque chose qui m’émeut toujours beaucoup quand je vois encore des pépés et des mémés assis devant chez eux au soleil. J'en voyais beaucoup plus dans mon enfance et je ne sais pas pourquoi ça me rassurait. Phiphi, j'adore comment tu parles : "sinon je risque de prendre un rhume de la partie intime de ma personne si elle est posée  sur l'herbe froide", ça c'est le top . Gros bisou 'tit Phiphi, passe une belle soirée et un beau dimanche ♥♥♥.

    2
    Tatie Hélice =^.^=
    Samedi 18 Janvier 2014 à 17:03

    Chez nous c'est encore la coutume ...en fin d'une belle journée Danielle s'assied devant la maison, au soleil couchant, avec un bouquin ou le téléphone ... et si une voisine passe par là, c'est papotage assuré

    Et moi je viens voir de quoi il retourne car la porte de la maison est semi-vitrée et puis il fait délicieusement chaud dans le couloir

    Nous aimons beaucoup les chats sur le seuil de leur maison =^.^=

    Gros câlins à toi mon Ti Neveu chéri et ronrons joyeux pour Nounou et Grand Chat, douce soirée à tous !

    3
    TICARAMEL2
    Samedi 18 Janvier 2014 à 18:06

    Bonsoir mon PARRAIN, mon papa vient de me raconter, qu'il la connut sa avec sa mémé,que les anciens parlaient et que les enfants joués tout ça sur le trottoir, il ma expliqué qui il n'y avait pas de télé, alors les infos du quartier de la journée était commentés de groupes en groupes, mon papa regrétte cette époque,il jouait en culotte courte, avec sa petite soeur qu'il surveillée et protégée,et sa tisoeur c'est ta NOUNOU calins ch'amiliaux bisous à ta NOUNOU et PAPOUNET ♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    4
    Samedi 18 Janvier 2014 à 18:30
    Eowin et Colibri

    Alors là, tu es bien cousinet !

    Oh on voit deux ombres !!!

    Pour plus de confort, tu pourrais demander que l'on mette un petit tapis sur la marche !

    Tu es comme moi Eowin en ce moment, avec des formes arrondies !Plein de ronrons de nous deux ! ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

    5
    Samedi 18 Janvier 2014 à 19:50

    mais que tu es beau en conversation avec toi même ! c'est vrai ce que dit nounou  on voyait souvent des anciens assis sur le pas de leur porte ! à discuter ! chose rare à notre époque!

    rentre vite pour ne pas enrhumer ta petite chose

    doux ronrons mon beau tigré ♥

    bisoux à nounou et grand chat

     

    6
    Samedi 18 Janvier 2014 à 19:56

    Bonjour Tiphiphi,


    C'est vrai que tu as l'air bien installé, au soleil, pour surveiller ton jardin. Et il n'y a personne pour venir discuter avec toi ?


    Ronrons !

    7
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 08:14
    Frimousse74

    Heureusement qu'on est là pour garder les traditions.

    Moi, Frimousse, c'est assis sur mon balcon, l'après-midi, hiver comme été, pluie ou soleil; À attendre que passe le temps...

    8
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 10:48

    Nous, Peluche et Coquine, sommes en appartement. Nous regardons par la fenêtre ce qu'il se passe.

    9
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 17:51

    Quel bonheur joli Trésor de pouvoir mettre le nez dehors et de profiter de la douce chaleur du soleil !!!

    Plein de gros câlins

    Bises

    Mamounette

    10
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 14:47

    Oui les anciens faisaient ça, tradition perdue.

    Maintenant c'est chacun chez soi, dommage.

    1 = 3  aujourd'hui c'est une triplette  :-)

    Miaouuuuuuuu



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :