• ROUGET de LISLE et la MARSEILLAISE

     

    J'ai trouvé cet article endormi dans le blog de Nounou ...

    Elle l'avait écrit le 14 juillet 2009

     
    Claude-Joseph ROUGET est né le 10 mai 1760 à Lons- le-Saunier !
    "par hasard ! " nous dit André CASTELOT !

     

    Ses parents habitent le village voisin de MONTAIGU , mais ce matin  là , un jeudi jour du marché , sa mère Jeanne GAILLANDE  épouse de l'avocat au parlement Claude-Ignace ROUGET est venue à la ville! Heureusement que le couple possède un petit pied-à-terre au  24 de la rue  du commerce , sous les arcades !
    La marche vive ayant déclenché l'accouchement  prématuré de celui qui un jour donnera son hymne national à la France !

    Pour l'instant , la Révolution avec ses idées de liberté , égalité , fraternité n'est pas encore, Elle , née !

    Rouget n'est pas noble et donc ne peut entrer  à l'École Militaire !

    ROUGET devient donc "de LISLE "  du nom d'un bout de terre portant ce nom sur la paroisse de Bletterans, dans le jura , bout de terre ayant appartenu aux ROUGET

     

    Le travail scolaire n'est pas du plus grand intéret pour lui ! Ses professeurs notent "
    Il a travaillé qu'au tant qu'il y a été contraint, et a mis dans l'exécution de son travail toute la négligence et toute la maladresse qu'il faut pour prouver qu'il n'a aucune émulation ...... Son caractère est doux et honnête , mais très porté aux choses futiles ."

    Sa carrière était médiocre .Il rêvait toujours de choses futiles c'est à dire de poésie et  de musique!
    Il composait des romances , des hymnes et des comédies lyriques !

    Il avait composé l'hymne ' Dieu conserve le Roi ' pour le 14 juillet 1790 : féte de la FEDERATION !



    Après le 10 août 1792 et la chute du Roi , les officiers avait été obligé de répondre OUI ou NON à la question :
    Vous soumettez vous , purement et simplement aux décrets de l'Assemblée "!

    Le Royaliste Rouget de Lisle avait été le seul à HUNINGUE à répondre 'NON' !

    Malgré l'insistance des commissaires députés : CARNOT, PRIEUR et COUSTARD , ROUGET n'avait pas changé son choix !

    Cassé de son grade , l'ex  capitaine errait comme un fugitif  !
     Il envisageait d'émigrer !

    Un jour de septembre 1792 , il est prés de RIBEAUVILLE guidé par un jeune garçon d'une quinzaine d'années !
    Ils marchent tous deux à travers la montagne !
    Le garçon se met à chanter : 'Allons enfants de la patrie ......'

    Rouget s'étonne :
    - que chantes tu là ?

    - Ce que je chante ? Tiens , La MARSEILLAISE , pardi ! "
    Vous ne connaissez pas cette chanson là ? tout le monde la sait par coeur !

    - Si , Si , je la connais ; je la sais par coeur moi aussi ; Mais cette chanson, faite à Strasbourg , pourquoi l'appelles-tu la marseillaise ?

    - Elle n'est pas de Strasbourg : ce sont les Marseillais qui l'ont composé et apportée à Paris ; je les ai y ai vus , avec leurs bonnets rouges et je les ai assez entendus chanter leurs couplets ......

    Rouget alors demanda :

    - Eh bien chantes moi la Marseillaise !

    Il avait quitté Strasbourg pour Huningue ! Il ignorait tout de ce qu'était devenu le chant qu'il avait composé une nuit d'inspiration patriotique  !

    Il décide alors de suivre le chemin tracé par son chant !

    Il demande au général VALENCE de reprendre du service comme simple volontaire .

    Claude-Joseph ROUGET de LISLE entrera dans Verdun avec DUMOURIEZ et prêtera serment !

    Et c'est  aux accents du chant de Guerre de l'armée du Rhin, devenue la Marseillaise que les troupes de DUMOURIEZ et du général VALENCE ,
    ROUGET de LISLE parmi eux 
    marcheront sur l'Europe, culbutant l'ennemie , !


     

    « la ville sans nomFête de la fédération : fête Nationale »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Juillet à 10:19

    Personnage méconnu à part son nom, très bien ces rappels sur sa vie.

    "Dieu conserve le Roi" , hi hi, c'est donc l'auteur du "God save the King/Queen" français.

    Etrange parcours tout de même.

    Ici il fait bon, petit vent frais, ouf ! Bonne journée çà tout le monde.

     

      • Dimanche 14 Juillet à 12:01

        Je viens de jeter un oeil sur WI....dia et nous n'avons visiblement  pas les mêmes sources...

        Les miennes sont André Castelot , Lenôtre et Jean Massin ......

        Beaucoup d'officiers Royalistes rejoignirent les armées de la révolution , certains trahirent ensuite comme Dumouriez , d'autres restérent fidéles ....... 

        L'origine du God Sae the king est un chant écrit pour Louis XIV pour son  rétablissement suite à l'opération d'une  fistule royale  très mal placée .  yessarcastic

        L'hymne anglais est donc bien d'origine française .........

        si seulement on avait un peu de vent frais ........cool

      • Dimanche 14 Juillet à 12:17

        Ah bon, merci pour ces précisions que j'ignorais

        J'aime bien les références aux historiens.

      • Dimanche 14 Juillet à 12:44

        Oui, les  articles que j'écris sont toujours la synthése de la lecture des livres de ma bibliothéque . ... ou l'écoute de cassettes de conférences suivies ...... 

    2
    Dimanche 14 Juillet à 10:21
    Dani & ses Chats (P)
    Bonjour Phiphi,
    Nounou et GM.
    Bon 14 juillet !
    Bises

    Je repasserai avec l'ordinateur lire correctement l'article (toujours intéressants les articles de Nounou, instructifs !)
      • Dimanche 14 Juillet à 12:02

        merci

        Bises

    3
    rolande
    Dimanche 14 Juillet à 15:19

    Oui étrange parcours, mais le chant est resté heureusement, encore un peu d'apprentissage ce jour mille mercis .... bises a toute la famille

      • Lundi 15 Juillet à 10:40

        oui étrange parcours , méconnu.. Je vais essayer de faire des recherches pour la suite de sa carriére ...

        Bises

    4
    TICARAMEL2
    Dimanche 14 Juillet à 15:43

    Bonjour l'historiien à " moustaches " l'année prochaine tu pourras passer le bac d'histoire !!!!!!!! carésses parrain,bisous à ta nounou et papounet    cool

    5
    Dimanche 14 Juillet à 16:00

    Des précisions que j'ignorais ! Merci Phiphi, euh...Nounou. 

    Bon 14 juillet ! 

      • Lundi 15 Juillet à 10:47

        Trouvé chez G.Lenotre , repris par Castelot . Plus succint chez Massin .

        Voilà ce que c'est que d'avoir "des vieilleries" dans sa bibliothéque .......

        le coin Révolution est assez musclé , normal c'était mes premières amours historiques ......sarcastic

        Caresses aux fées

        Bises

         

    6
    Lundi 15 Juillet à 10:56

    Concernant l'historien Gaston Lenotre pour les personnes qui ne le connaissent pas ...

    En dehors des "Grands" comme Decaux et Castelot que j'a eu la chance de rencontrer séparément , j'ai aussi été très influencée par Lui ,dans les années 65/70  , par le biais d'un autre de "ses élèves" dont le seul nom que j'ai retenu c'est son asso "Paris Révolutionnaire"  qui nous a mené sur les traces de lenôtre avec l'esprit de recherche de cet historien  : Maison de Danton, de Robespierre , De Camille Desmoulins , la conciergerie , et surtout l'inoubliable visite du cimetière de Picpus .......

     

      • Lundi 15 Juillet à 11:35

        Merci, en effet, je le connaissais uniquement de nom

    7
    Lundi 15 Juillet à 18:04

    Tu en sais des choses, vraiment super ce récit d'une vie, avec les dialogues intégrés. Tu es incollable en Histoire Nounou !

      • Mardi 16 Juillet à 13:34

        Hi hi hi .... Quand on aime , on ne compte pas ... à lire, écouter .........yes



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :