• Rosier William Shakespeare

     

    Un rosier qui a encore une histoire familiale .

    Il y a longtemps , maintenant , Mémé était encore vaillante , et son plaisir était son jardin . Faut dire qu'elle en avait révé  d'avoir son jardin à Elle . Et puis le temps passant ,elle y avait renoncé ..... Elle avait des balcons  joliment fleuris et jusqu'au jour où Nounou et GM ayant décidé  d'aller s'installer dans le midi , ben Pépé et Mémé eurent un coup de tête malgré leurs âges avancés , ils déménagérent et Mémé put réaliser son rêve d'avoir sa petite maison à Elle et son jardin .

    Nounou la menait faire ses courses de préférence dans des magasins où il y avait des rayons de jardinerie .....

    Les chattes ne faisant pas des chiennes, ben Mémé et Nounou partageaient la même passion des fleurs et des rosiers .

    Un jour Mémé craqua devant un rosier aux fleurs d'un beau rouge cramoisi presque violet :

    William Shakespeare !

    Son probléme à celui là, c'est qu'il fut planté  prés de l'étendoir !

    Un été , Tonton René , le papa de Ti caramel , aussi doué pour le jardinage que moi pour aboyer ,  étendait le linge pour Mémé qui était fatiguée , et le rosier lui griffait les mollets . Alors tonton ne fit ni une ni deux, et couic le rosier !

    Exit le William Shakespeare !

    Là dessus Nounou  se pointe et Mémé   qui gémit ;

    il m'a coupé mon shakespeare !

    Nounou récupére les coupes ......

    en fait des boutures... 

    et Mémé   pouvait admirer son rosier quand elle venait à la maison, puis quand elle a habité avec eux .

    C'est ainsi que devant la chambre qui fut celle de Mémé , William Shakespeare s'épanouit !

    En ce jour, où il y a sept ans Mémé rejoignait un autre jardin, tout là haut , un jardin où les roses sont extraordinaires ,  cette rose pour Elle . 

     et je réve , j'espère que dans ce beau jardin , Mémé continue d'y promener Rouky dans sa "torpédo" .

     

     

    « Olga et le YogaSéte : la minette de la pointe courte »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Octobre 2017 à 12:42

    C'est un joli article, touchant. Un bel hommage aussi. C'est beau de lui rendre cet hommage. Quant au joli rosier "William S" , il a survécu : To be or not to be, il a répondu à la question Bon Dimanche, merci pour ces mots

    2
    Dimanche 8 Octobre 2017 à 17:22

    J'allais le dire " to be..."

    Un bel hommage à votre Mémé. Dans le jardin  qu'est votre cœur, elle se promène pour l'éternité au milieu des roses du souvenir.

    Caresses mon Phiphi . Bises à Nounou

      • Lundi 9 Octobre 2017 à 08:12

        Preum's Na ! Coucou Zoé ...happy

    3
    Dimanche 8 Octobre 2017 à 19:08
    The Swiss Cats

    Ce rosier a une belle histoire, et c'est un charmant hommage à votre Mémé. Ronrons

    4
    Dimanche 8 Octobre 2017 à 21:07

    Bonsoir Phiphi.

    Encore un bien joli article, avec de doux et émouvants souvenirs en plus.

    Comme je comprends, tu le sais, Nounou qui aime parcourir les jardineries et s'occuper avec tant de zèle et aussi je pense, d'amour, car il paraît que les plantes le sentent. Elle est très douée et c'est bien beau ce qu'elle a fait avec les coupes du rosier "blessé". Une belle patience. Récompensée ! super.

    Dis moi Phiphi ce n'est plus un joli jardin que vous avez, mais un musée à ciel ouvert. Que de beaux rosiers et de noms prestigieux !

    Bonne soirée et bonne semaine à tous les trois.

    Douces caresses gentil Phiphi.

    Bisou Nounou.

     

    5
    Poupette
    Dimanche 8 Octobre 2017 à 21:42

    Un magnifique rosier qui raconte une belle histoire de famille. C'est bien que Pépé et Mémé ait pu réaliser leur rêve.

    Ronrons Phiphi

     

    6
    Lundi 9 Octobre 2017 à 09:55

    Merci pour vos messages .

    Une journée de souvenirs bien triste .

    "Mémé' était en soins palliatifs et elle a été "aidée " à partir . Mais le voyage elle l'a fait à son heure .  Nounou prés de Mémé ,GM  à la péche .... GM péchait avec 3 cannes, comme toujours, dont une très belle offerte par Mémé.  

    A la minute du dernier soupir ,quand Nounou l'a prévenu de venir ,  GM prenait une daurade avec la canne de Mémé . La daurade ne sut jamais pourquoi elle avait été rejetée à la mer .

    Hier soir , nous avons eu un coup de fil de Roro, qui ignore completement cette journée spéciale . trop jeune, trop loin quand cela s'est produit .

    Roro nous a parlé de ses projets d'avenir,  de son travail dans l'urbanisme du futur proche et plus lointain , de sa jeune vie de couple qui commence ..... et GM a évoqué que sans doute un jour il y aurait des arriéres petits enfants .......

     passé, présent, futur , peine , projets et joie ...

    la vie qui continue 

     

    7
    Lundi 9 Octobre 2017 à 10:27
    Le Maître de Frimous

    Belle rose...

    C'est vrai les souvenirs restent plus vivants s'ils sont rattachés à une fleur, un lieu, un objet.

    "No longer mourn for me when I am dead..."

    Ne portez pas mon deuil quand je serai mort...

    8
    Mardi 10 Octobre 2017 à 00:29

    Je suis heureuse de savoir que Mémé a pu récupérer son cher rosier grâce à Nounou.

    Ah, Nounou ... Elle sait tout faire et elle a un cœur gros comme CHA !!!    Plein d'amour !

     Tu as raison Phiphi, Mémé j'en suis sûre se promène au milieu des plus belles roses qui puissent exister.

    Bisous sur ton petit museau.

    Bisous à Nounou

    9
    Griseldis
    Mardi 10 Octobre 2017 à 13:44

    Quel bau visage que celui de Mémé.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :