• Quand Séte était Cette

     
      Ben oui, on va un peu causer de ce bric à brac de villages justaposés qui font le second port du golfe du lion  .

    Jules Verne dans Clovis Dardentor ,( dent en or )  y fait s'embarquer des passagers de ses aventures extraordinaires , pour l'Algérie . Et comme il écrit  Cette , ben voilà qui déclencha des études pour décoder ce qui ne pouvait être qu'un roman ésotérique à clé en rapport avec le mystére de Rennes le Chateau ! 

    y avait longtemps qu'on en avait pas causé de celui là ! 

    Il en rit tellement le Phiphi, qu'il risque d'en tomber du plateau.......

    Parce que jusqu'en 1927 , cha s'écrivait Cette !!! ( Cétus , Séta en occitan ).....

    et que Jules Verne , il a rien voulu suggérer ....où j'en sais rien après tout !

    Tient au fait, Jules Verne c'est un nantais .... je ne vous en ai jamais parlé , faudra un de ces jours ......y faire un tour    .

    Donc nous revoici sur le  premier lieu d'habitation qui  date du temps du bronze. J'étais pas né, et sais pas si en ce temps les minettes y faisaient les belles  !

    C'était un petit promontoire désormais immergé dans l'étang de Thau .

    Alors vu que c'est si loin et même que cha existe plus, venons aux origines plus récentes !

    A l'antiquité ,  les habitants d'une villa gallo-romaine , construite au pied de la colline de calcaire du coté de l'étang , vivent aisément  de l'agriculture et de la péche . 

    Une occupation  du lieu est beaucoup plus modeste au moyen-âge .L'exploitation se tourne sur la foret de chênes kermés qui couvrent la colline en récoltant la cochenille .

    Pourquoi récolter ces parasites ? ben tout simplement parce qu'ils fournissent un puissant colorant écarlate recherché par les teinturiers .

    En fait , le lieu  demeure sauvage pendant les siécles suivants !

    le mont saint Clair , infesté par les loups , sert de repaire à Barberoussette , l'un des derniers pirates du golfe du Lion .

    Henri IV essaie d'y créer un port ,près de la corniche mais son ensablement fait renoncer au projet .

    l'idée est reprise par  Colbert .

    Il fit créer la ville Là où le canal du midi rejoint la mer.

    La première pierre de la future ville de  Séte fut posée le 22 juillet 1666 sous l'oeil bienveillant de louis XIV qui l'exonéra d'impots  à ses débuts pour l'aider à prosperer.

    GM et Nounou ont connu la plage avec son caractére sauvage qui est  désormais  rangé au rayon du passé !

     En un temps ils y passaient souvent .....c'était un plaisir de longer la mer !

    GM allait même pécher sur la plage .....hors saison , bien sûr !

    tout ça , c'est avant que la route dite du littoral devienne 

    CHA !

    Qué misère de voir chose pareille !

     

    « Retour à la pointe courte ......Entre les deux , mon coeur balance ..... »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Octobre à 14:51

    Je ne connaissais pas du tout l''histoire de cette ville. C'est très intéressant, j'ai appris pas mal de choses. Comme toujours ça me donne envie de fouiner un peu plus (c'est positif)

    Ah oui les plages sauvages ... il y a longtemps. Tu sais Phiphi , gamin j'allais me baigner à la plage de Fos sur Mer ..oui là où maintenant il y a le gigantesque complexe pétrolier. C'était la mer et le sable à perte de vue ... Souvenirs disparus à jamais.

    Bonne après midi, accroche toi au plateau

      • Vendredi 13 Octobre à 15:11

        En 2007 , "ils" ont commencé l'emménagement et la construction du Lido .

        C'est autour de 2013 , donc pas si vieux, que la route a été déplacée .

        Quel dommage !

        Bien qu'avant , en été , c'était la circulation à 5 à l'heure ...... fallait pas avoir à transporter de l'insuline à un patient pret à être rapatrié en avion sanitaire ....

        Parce que Séte , c'est aussi les hopitaux, les urgences ...........

        Douce après midi 

    2
    Vendredi 13 Octobre à 15:22

    Jadore ce grand chat si érudit !!!!! et j'apprends des tas de choses sur cette belle ville de Sète oui j'ai connu ces plages sans fin ..... qui ont fini ... par laissera place au béton ... Je suis désolée de ne pas avoir répondu à Nounou pour St Francois d'assise c'était au Maroc à casablanca où j'ai fait toutes mes communions, le patronage, une belle enfance heureuse sans réseaux sociaux !!!!!!! et les pères avaient même une inéma et c'est là que j'ai vu le 1ert Ben Hur en NB ..... souvenirs .... et comme le disait si bien st ignare de loyola, " à quoi sert à l'homme de gagner l'univers s'il vient à perdre son âme " et bien les âmes elles courent toujours plus vite vers quoi ? bon mon chat pas de mal de tête profite encore bien de ces jours si beaux mais hélas manque la pluie !!!!

      • Samedi 14 Octobre à 09:49

        C'est qu'il y a très peu d'église consacrée à st François d'Assise ! j'en connais une à Paris , sinon elles sont dans le midi .

        Nous aussi , au patronage , il y avait des projections de vieux films en noir et blanc . C'était essentiellement des vieux Fernandel .. la religieuse officiait derriere le viel appareil , posé et cela se passait sous le préau....

        Ben ppetite pluie fine chez nous !

        Pleins de doux câlinous   

    3
    Vendredi 13 Octobre à 17:31

    Je ne connaissais rien du tout de l' histoire de Sète  et ça m'a beaucoup intéressée.

    C'est rare les endroits touristiques épargnés par ... je ne sais même pas comment appeler ça .

    Pendant longtemps nous sommes allés en Martinique dans un petit hôtel les pieds dans l'eau , un endroit paradisiaque.  Puis une année quand nous sommes revenus , nous avons trouvé à sa place un grand complexe avec boite de nuit : envolé le charme et la tranquillité :  ce fut notre dernier séjour .

    Certains appellent ça l'ère moderne !

    Caresses mon gentil Phiphi.

      • Samedi 14 Octobre à 09:58

        Quand GM et Nounou ont acheté la maison , il y a 14 ans , c'était de grands terrains vagues, avec des arbustes ,en face de la maison ....... en zone INONDABLE !

        Désormais de jolis lotissements ont été construit .....

        De rase campagne dans la pinéde ( bien heureusement préservée , on peut pas y toucher ) c'est un joli hameau tout construit , bétonné ,à présent .....

        Ce qui s'appelait alors "route" est devenue "avenue".......

        En 1986 ils sont allés en Créte .Souvenirs fabuleux, d'une ile restée nature . Ils ont même envisagé d'aller y habiter à la retraite . Par des amis qui y sont allés , il y a une paire d'années, il parait que ce ne sont plus que des constructions impersonnelles !

        Et tout ça pour le tourisme de masse .........

        Douces léchouillettes aux belles minettes

        Bises aux bipédes

         

         

    4
    Poupette
    Vendredi 13 Octobre à 20:51

    Très intéressant tout chat ! Mais la route du littoral a tout gâché ! Ici, y en a pas ! Et les plages de sable " à perte de vue " comme dit Jean-Marc, ont conservé leur caractère sauvage. C'est l'intérêt de la Normandie ! A défaut du climat...

    Ronrons Phiphi

      • Samedi 14 Octobre à 10:02

        au nom de la modernité de la rentabilité , on harmonise tout ou plutôt on désharmonise tout .C'est qu'elle était belle cette route .....Mais sans doute nous avons pas la même notion de la beauté que les constructeurs ....

        Léchouillettes Poupette

         

        Douce

    5
    Dimanche 15 Octobre à 00:04

    Quel dommage que la route du littorale soit devenue cha ... C'est triste. 

    Un petit résumé de leçon d'histoire, c'est super. Ne t'en fais pas Phiphi, de tous temps, les minettes ont fait les belles. Comme toute la gente féminine, elles aiment plaire, comme Nounou, comme moi et toutes les autres. C'est comme cha.

    Bisous sur ton petit museau d'amour.

    Bisous à Nounou

    6
    Dimanche 29 Octobre à 15:26

    Ah oui je savais pour la cochenille. Qu'il a changé le paysage ça serre le cœur, enfin ça doit serrer le cœur de ceux qui connaissaient comme c'était avant. Phiphi tu te tortilles ... comme la cochenille !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :