• Pour conclure .... Peut-être ...

    Pour conclure .... Peut-être ...

    Merci pour tous vos commentaires qui enrichissent mes articles et continuent à faire ressurgir les souvenirs de Nounou.....

    Mais me faut vous conter le plus drôle .

    Hier matin la société de nettoyage ( poubelles, déchetterie , tris sélectifs ) a déposé dans les boites aux lettres leur calendrier pour 2015 .

    Et là, tenez vous bien , vous allez pas y croire .

    Toutes les pages du calendrier sont des leçons pour limiter les déchets, ordures ...... 

    C'est à ne pas y croire .......pourtant c'est vrai ...c'est beau  le progrès . En 2015 , on nous enseigne ce que nos parents , nos grands Parents pratiquaient naturellement, d'instinct aux siécles derniers....(19 et 20 éme siécle)

    La preuve :

    et devinez entr'autre ce qu'il y a comme conseil : faire du pain perdu avec le pain rassis ...

    Utilisez le marc de café ... on les a pas attendu pour le faire ...

    et on pourrait même leur donner des conseils ....

    Pas de sacs en plastique . le poissonnier ou le boucher mettait l'achat dans un papier adéquat  et le roulait ensuite dans un papier journal ( recyclage naturel ) 

    Le boulanger faisait de délicieux biscuits avec la brioche rassis coupée en tranches ,recouvertes de meringues  et les croissants devenaient aux amandes ..........

    les fruits et légumes passaient directement du plateau de la balance dans le sac de la ménagére...

    les ordures étaient pliées dans du papier journal et misent dans la poubelle qui était ramassée tous les jours .

    Les bouteilles en verre étaient consignées et resservaient, et les bouteilles en plastique n'existaient pas.

    Ben sur la foulée, je vais continuer à feuilleter avec Nounou l'album des souvenirs  

     

    Les pulls trop petits étaient détricotés , la laine mise en écheveaux , lavées puis mise en pelote et avec 2 vieilles laines,

    Mémé faisait un pull neuf , rayé 

    Les pupitres étaient en bois qu'une fois par an les élèves nettoyaient à grand coups de papier de verre et de cire .

    un trou contenait l'encrier en porcelaine, régulièrement rempli d'encre violette .

    Il y avait aussi la croix décernée le samedi ,aux meilleurs élèves ,et les élus la portaient toute la semaine sur la blouse à carreaux .

    Les enfants allaient à l'école du lundi au samedi et le jeudi c'était patronage ( laique ou religieux ).

    Les vacances , c'était à Noél et Pâque et le 13 juillet la date officielle des grandes vacances . L'école reprenait le 1 er octobre .

    Education civique et leçon de morale au programme du primaire .

    Les religieuses, les prétres étaient en 'tenue'

    A Marseille ,il y avait beaucoup de religieuses  'actives dans les société ' , sœurs de st Vincent de Paul aux grandes cornettes , infirmières et institutrices ,qui tenaient dispensaire, école maternelle , gratuitement .

    Sœurs missionnaires avant tout , les soignantes se déplaçaient dans les maisons pour faire piqure et donner les soins sans se faire payer .

     

    Ben moi , ça me laisse tout réveur ..........

    C'était finalement des écolos avant l'heure........

     

     

    « Au temps des souvenirs......La nuit fut longue.... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 11:14

    Merci Ti Phiphi et Nounou pour ce partage ... plein de souvenirs pour nous aussi yes

    Et quelles nouvelles de vous 3 ?

    Gros câlins à toi et bises à Nounou =^.^=

     

    2
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 11:38

    des conseils connus des anciens qu'on nous fait redécouvrir ........ tu as oublié un recyclage de papier chez mon grand père dans les toilettes c'était du papier qui entourait le pain sarcastic 

    pour l'école je suis beaucoup plus jeune que Nounou mais j'ai connu l'école avec des religieuses et crois moi on filait doux elles savaient nous faire obéir , n'étant pas toujours à l'époque disciplinée  yes  mes joues s'en souviennent encore ....... je n'en suis pas sorti traumatisé mais tout cela est une autre époque qui nous semble si loin nous étions en  1972, 1973........

    tu as raison mon  beau tigré tout cela est loin de ta petite vie de chat.

    comment allez vous tous ensemble???? 

    ronrons mon beau tigré ♥♥

    bisoux♥

    3
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 11:39

    Grand Chat est pour ainsi dire guéri ... juste un relent de bronchite pour lui , Les broches c'est son point faible et il est suivi par un pneumo .

    Nounou, tousse encore par moment et fatigue très vite . Pas compétement guérie ma Nounou ... Ca traine...

    Moi , ben j'ai complétement récupéré . J'ai du avoir un embarras , une saleté qui passait pas ...... mais comme tout est rentré dans l'ordre et que j'ai plus toussé, pour porter mes vœux à Laulau ... on verra .......rien ne presse ! Et je suis comme le lait sur le feu, cela va sans dire ....

    Pour les souvenirs, ca irrite Nounou, tous ces conseils, comme s"ils " venaient de découvrir la lune ....alors que pendant des décennies, Les Grand Mémés , Mémés, Nounous sont passées pour des arriérés , dés  à qui on serinait que le monde avait changé, qu'il fallait vivre avec son temps ......... qu'elles étaient ringardes ....

    Et les mêmes à présent se font donneur de leçons .........

    Et c'est connu, je suis le buvard de Nounou , et si je m'énerve , je vais tousser......

    Pleins de bisous et de câlinous

     

    4
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 12:16
    Palominette

    Mais que c'est vrai tout ça! Je crois que les gens étaient plus économes car ils savaient ce que c'est de manquer, donc ils ne jetaient pas des choses réutilisables. Mais maintenant, on te pousse à la consommation à longueur de pub et de soldes en tous genres... Dis-moi, Tififi, tu crois que ce serait bon un plat de croquettes perdues? Avec un petit jus de viande, peut-être?

    Caresses à toi

     

    5
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 12:20

    Les poubelles parlons -en, chez nous les grands sacs plastiques sont obligatoires,et payant bien sur, quand j'étais petite, les poubelles étaient souvent des récipients seaux ou cuvette en métal, ils étaient déposés au bord du trottoir, et on les rentrait une fois vidés, donc pas de plastique dans la nature, en fait il n’existait pas encore !

    Mais je trouve que nous faire recycler  bon ok, mais pourquoi dans des sacs polluants ? 

    Les bouteilles qu'on rapportait ainsi que les pots de confiture et les bas nylon qu'on faisait remailler !

    Le pain perdu bien sur j'en fait toujours , et il y avait aussi les gâteaux non vendus qui étaient transformé en ce qu'on appelait "Boding" et qui était bon marché et délicieux !

    Ah ce n'est pas à nous qu'il faut apprendre à ne pas gaspiller ah ça non alors !

    On a déjà donné de ce côté là !

    Bisous 

    Et tu sais pas encore de conclusion à ton article, il nous plait tellement ,la preuve la longueur des commentaires !

    Bisous !

    Ah oui quand même tu vas bien ? yes

    Nicole 

    6
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 13:17

    Ben tu sais Dolynette , Pour que Le papa de TiCaramel ait  le certif, Mémé et Pépé se sont saigné aux 4 veines comme on disait pour lui payer cette année là l'école des curés de St Victor ....... Et le certif il l'a eu, le Tonton , parce qu'avec les péres de St Victor, fallait pas rigoler et qu'ils veillaient sur leurs élèves ..... Pour eux c'était un point d'honneur que leurs élèves réussisent !

    Pas rigolotes non plus les bonnes sœurs , mais en 1 an , Nounou agée de  5 ans  avait apprit ce qu'à l'école communale on lui a enseigné sur 4 ans. Et si elle a été énormément traumatisée par l'école communale, elle l'a jamais été par l'école de St François d'Assise et ses dévouées  religieuses .

    Nounou a toujours dit que si elle avait eu des enfants , ils seraient pas allés à la communale .

    Pourtant la régle familiale était : école communale et catéchisme .Mais seul le résultat compte .

    Câlinous, belle rouquinette 

     

    7
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 13:21

    Hum ...... Palominette ! tu me fais saliver .....

    Un bon jus de poulet sur un reste de croquettes ......

    Ce midi je suis arrivé à chiper un bout de peau de saucisse sèche . Trop tard : je me pourléchais les babines ....... si t'avais entendu les cris de Nounou !!!!!!!!

    Aussi c'était de leur faute : Un copain leur a offert un lapin de garenne qu'il avait tué dimanche ......... et pendant qu'ils se pourléchaient les babines avec le civet de lapin dont j'aurai bien gouté et dont j'ai  été privé, ben ...... j'ai compensé avec la peau de saucisse ..

    8
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 13:39

    C'est vrai Nicole, que les poubelles, c'étaient des seaux en zinc ,du papier journal au fond, ........ pour nous c'était le petit Provençal .... une fois lu, il resservait ......

    pour les toilettes, on utilisait le papier appelé chez nous papier fou : tout fin , qui servait aussi à faire les patrons :Grand  Mémé était couturière et les patrons périmés ,car plus du tout de mode ,trouvait une ultime utilisation pour les fesses tendres des petits, le papier journal trouvant là aussi son utilité pour les grands ...

    Bien sur aussi, pas de couches mais des linges lavées .......

    Remaillés les bas nylon était fait par des dames souvent veuves de guerre qui officiaient dans de petites guitoune ....de petits boulots .......mais c 'était mieux que rien ....

    Quand je vois tous les petits boulots que le pére de Nounou a dut faire ... La maladie du Grand Pére ( gazé en 17 et qui mis 13 ans à mourir ) ayant ruiné la famille ........car pas de sécu alors ! le magasin de coiffure  y est passé ...

    Pour payer ses obsèques, la famille fit une collecte ....Au retour des obsèques La Grand Mêre a ouvert sa main et a fait voir à son fils les quelques piécettes qu'il leur restait ...

    Le père de Nounou  a été traumatisé toute sa vie de ne pas avoir eu les moyens d'enterrer son pére   ! et comme je le comprends .

    Grand  Mémé  est pas restée à se lamenter et s'est fait embaucher comme cuisinière chez un fermier .. et dieu sait que la cuisine c'était pas son fort et y avait 14 personnes à nourrir dans la dite ferme !

    Alors oui ! on sait compter, économiser ne pas gaspiller et pas besoin qu'on nous sorte ça comme un lapin d'un chapeau ! C'est nous qui pourrions donner des leçons d'économie .

    Contente, Nicole que ces articles te plaisent

    Gros bisous et pleins de caresses aux princesses

    9
    aimable
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 16:50

    depuis , la finance a pris le pouvoir et pousse aux gaspillages pour s'enrichir encore plus !

    les terriens ne savent plus quoi faire de leurs déchets , pauvre planète !

    10
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 17:13
    Virgulounet

    Très bien dit aimableclown

    Nous aussi on a connu tout ça

    Soleilbleu elle se rappelle bien du trou dans le pupitre et de l'encre violette des bouteilles en verre consignées et de tout le reste

    C'était le bon temps pour la nature par rapport à aujourd'huisarcastic

    11
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 17:32

    Pourtant je suis contente de ne pas " devoir " mettre un corset ma grand-mère et sa soeur  ....

    et nos vêtements sont tout de même plus commodes pour vaquer à nos occupations de " maintenant"sarcastic

    Nous aimons beaucoup les photos anciennes présentées ici et nous avions oublié de dire que tu es superbe sur la dernière, temps partagé avec Nounou autour de l'album des souvenirs...

    Tendres câlins à toi et douce soirée à tous =^.^=

    12
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 17:35

    Bonjour Aimable

    Te connais pas . t'es un minet ? une minette ? t'as un blog ?

    j'aime bien connaitre mes visiteurs incognito  .Une petite présentation ? Ce serait sympa

    13
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 17:57

    Virgulounet, Danielle .

    C'était effectivement le bon temps pour la planéte .

    Comme toujours ;tout n'était pas positif ni négatif , de même aujourd'hui .

    Qui peut regretter d'avoir un frigo  et un congélo !

    Avec le congélo par ailleurs encore moins d'excuse de jeter les restes ....

    Qui peut se passer d'une machine à laver le linge...... qui peut regretter de ne pas s'agenouiller dans la cour à laver dans le lavoir les draps et gros linge après les avoir  fait bouillir dans la grande lessiveuse qui fallait se mettre à 2 pour mettre sur le gaz ...

    Faut voir aussi ce que peut nous apporter la télé  et même la voiture .

    Quand Nounou passait 12 h dans le train , pour faire Paris-Marseille ,en sortait noire comme le charbon qui avait fait marcher la locomotive et verte d'avoir vomi tout le trajet  ........elle peut pas le regretter !

    Les  Grands Mémés de Nounou  ne portaient pas de corsets .Elles disaient que ça empêchait de respirer .... et puis les métiers aussi étaient rudes et plus d'une femme alors aurait apprécié de pouvoir porter des pantalons .

    Quand on pense que c'est en mai 68 que les femmes ont été autorisées à aller travailler en pantalon !

    un très bon film 'Diabolo Menthe '.

    Pas de bas , ni collant , ni vernis à ongle pour les collégiennes .... parlons pas de maquillage ......... c'était la porte tout de suite ............

    Faut bien laisser témoignage de ces temps là, avant que les derniers dinosaures disparaissent....

    Pleins de câlinous à ma tatie et ses co -locs et de bisounez 

    Douces pensées et bisous légers comme une plume à Virgulounet et Soleil Bleu

    14
    aimable
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 17:58

    je ne suis pas un chat ( bien que né au mois d'aout )

    mais j'ai un chat de 12 ans qui répond a tous les prénoms s'ils sont affectueux

    j'habite dans le Cotentin, dans la presqu'ile plus exactement

    aujourd'hui c'est la tempête !

    j'ai bon ?

    15
    Chadappart
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 18:33

    Toute  une époque et on recommence les mêmes conseils. C'est à rire.

    sarcastic Phiphi, tu es mignon devant les photos. Ronrons a tous. 

    16
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 19:36

    J'ai connu tout ça aussi . Je trouve que nos parents ont eu des vies bien difficiles quand même et  pour avoir vécu une enfance  de petite pauvre à la campagne dans les années 40, 50 , 60 , y'a plein de trucs que je suis contente de ne plus connaître : le lavoir avec la glace à casser en hiver et la lessiveuse qui vous ébouillantait quand on penchait trop la brouette, l'eau à aller chercher au puits , le bois pour se chauffer vachement lourd à ramener, les wawas au fond du jardin , les bouillottes qui vous collaient des engelures,  les godasses (de ma frangine )trop petites qui faisaient mal aux pieds,   les visites chez les arracheurs de dents , les 5km à faire à pied pour revenir de l'arrêt du car qui me ramenait du lycée aux vacances. je chantais à tue-tête tellement j'avais peur de traverser le petit bois avant la maison , le camion du laitier à prendre le lundi matin pour aller à l'arrêt du car et le mal de cœur!   Et j'en passe...  Tout n'est pas à jeter dans notre monde mais sans doute faut-il retrouver un peu de bon sens pour éviter le gaspi . Le pain perdu, j'adore, les confitures maison aussi.


    J'espère que vous allez tous beaucoup mieux maintenant .  Caresses Phiphi et bises à tes esclaves préférés . Ronrons de Zaza et Lulu. 

    17
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 22:34
    The Swiss Cats

    MDR ! Mais le vintage, c'est un peu à la mode, non ? Ronrons

    18
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 10:18

    Aimable : ici, ce sont les minets qui ont la parole . Merci pour cette petite présentation . C'est quoi le nom du minet Breton de 12 ans,qu'on puisse lui parler . et il est comment ? ah nous on veut tout savoir sur les félinous 

    Phiphi le beau tigré

    Chadappart : c'est pas qu'on recommence ... c'est surtout qu'on présente cela comme la découverte du futur ............

    ronrounnets aux minets d'appart

    Zoé : à Marseille, nous n'avions pas de toilettes dans la maison . il fallait traverser la cour , et c'était déjà suffisant pour que j'ai peur le soir quand il faisait nuit noire. Que ce soit chez ma Grand Mére où les toilettes étaient entre 2 étages,Chez ma tante à la Seyne ou à Fréjus , pas de toilette dans les apparts . c'était la tinette qui était vidée le matin et c'était en pleine ville .

    pas de salle de bain non plus, ni cabinet de toilette , pas d'eau chaude à l'évier ... ni d'eau potable ! chaque cuisine avait son filtre .

    a l'abus du portable , alors il n'y avait pas le téléphone, il fallait aller chez le commerçant qui en avait un pour téléphoner quand c'était indispensable . On ne se déplaçait qu'à pieds .......

    Il faut savoir faire le tri de ce que nous avons connu ....

    Le monde idéal serait celui capable de garder que le bon .

    pleins de câlinous à Zaza et lulu

    Swiss Cats : comme tu dis !!!!!!

    caresses aux minets Pensées à Claire et Momo

    19
    aimable
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 11:32

    caliméro, est Normand , le Cotentin c'est la Normandie depuis plus de 1000 ans

    comme sur votre blog ce sont les minets qui ont la parole désormais je m'abstiendrai

    20
    Thaddée OB
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 12:24

    Tu évoques là de bien tendres souvenirs Phiphi. Et encore l'odeur inimitable de la colle en pot, du cartable neuf, le tintement des perles, à la porte du boucher ... Tout ce monde perdu que nous gardons au fond de notre cœur, et que nous aimerions tant ressusciter pour un instant seulement. Les glaces à l'eau. Les bouteilles de verre à déconsigner ! Ce n'est pas si loin que ça, et pourtant c'est irrattrapable ... Tu es beau comme tout Phiphi, l'air grave et songeur. Ce qui est bien aujourd'hui c'est qu'on peut bien soigner les chats, il y a beaucoup de médicaments. Et il y a aussi beaucoup de jouets pour les chats wink2 ♥.

    21
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 14:03

    Rho ... désolé Calimero . Mais tu sais en dehors de mon Perpignan natal .......

    Si t'es Normand, alors tu es pays de ma copine Poupette .( sauf erreur de ma part)

    J'espére ,Calimero, que tu me feras des coucous et me dira si t'es un tigré , un rouquin etc.... bon je sais déjà que t'es un minet .

    Câlinous beau chat

     

    22
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 14:29

    C'est vrai Thaddée, que les soins aux chats aux chiens etc ... sont devenus monnaies courante , alors qu'à l'époque .... pauvre minets .

    Il y avait surtout la chaleur du foyer , les grands parents qui pamaient de lmeur temps ..... c'est notre tour à présent . Il nous reste la possiblité d'en laisser témoignage 

    Meilleure santé , pleins de caresses au beau Félix

    23
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 19:40

    Chez nous, il y a longtemps que les éboueurs ne donnent plus (ou plutôt ne vendent plus), de calendrier. Et ma maîtresse n'est pas trop contente après eux d'ailleurs parce qu'ils ont roulé plusieurs fois sur le couvercle de sa poubelle et maintenant il est en miettes !

    Gros ronrons gentil Phiphi et chamitiés à Nounou et Grand Chat

    24
    Jeudi 5 Février 2015 à 20:35

    La belle époque ! Bises



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :