• Partant pour la syrie

     

    Nounou , lancée sur l'enregistrement en MP3 de ses cassettes, continue sur celui de ses vinyles ...

    Au passage un disque de Pépé, à la gloire de Napoléon ..

    Entre  "l'Ajaccienne et le " Rocher de Ste Héléne" une romance entrainante

    " Partant pour la Syrie "...

    Et pour la fête de la musique qui était hier sauf chez nous où on a rien entendu, je vous l'offre !

    Mais avant vous devinez ce qu'a  fait Nounou !

    Elle part en chasse pour savoir le rapport entre le beau Dunois ( le compagnon de Jeanne d'Arc qui a jamais été en Syrie et n' a pas vécu au temps des croisades !!!! )  et Napoléon !

    et banco , elle trouve ! 

    la romance fut composée par Hortense de Beauharnais , belle fille , fille  et belle soeur de Napoléon .

    Belle fille par le mariage de  sa Josephine de Beauharnais, de  mére avec le général Bonaparte futur Napoléon 1 er  .

    Fille , parce que suite au mariage, le général l'adopta ainsi que son frére Eugéne de Beauharnais .

    Belle soeur par son  mariage avec  Louis Bonaparte , frére de son Pére/beau-pére  !

    Ben oui, ti rappel pour ceusss qui l'aurait oublié, mais Hortense c'était la Maman de Napoléon III ....qui du coup était le petit fils de l'impératrice Joséphine et son neveu .....

    et du coup Euh ... si Hortense était la fille adoptive de Napoléon 1er , Napoléon III se trouve étre le  petit fils adoptif de son oncle ..

    bon, faut suivre la famille tuyau de poele  !!!

    Si vous vous y retrouvez , c'est pire que pour refaire la généalogie d'un greffier de St Jean ....

     

     

    Hortense donc, composa cette mélodie en 1807, à la Malmaison .

     

    C'est une romance qui évoque Dunois, un chevalier qui avant de partir à la croisade ,  prie la Vierge Marie de lui octroyer l'Amour de la plus belle des femmes et de faire de lui le plus brave  et courageux  chevalier .

    La vierge exauce ses voeux et de retour de Syrie chargé de gloire il obtient la main de la fille de son Seigneur , qui est la plus belle des femmes .

    Ce chant écrit par la défunte mére de l'Empereur , devint même l'hymne officieux  du second empire , la Marseillaise étant interdite .

     

     

    Partant pour la Syrie,
    Le jeune et beau Dunois,
    Venait prier Marie
    De bénir ses exploits :
    Faites, Reine immortelle,
    Lui dit-il en partant,
    Que j'aime la plus belle
    Et sois le plus vaillant.
    Il trace sur la pierre
    Le serment de l'honneur,
    Et va suivre à la guerre
    Le Comte son seigneur ;
    Au noble vœu fidèle,
    Il dit en combattant :
    Amour à la plus belle,
    Honneur au plus vaillant.
    On lui doit la Victoire.
    Vraiment, dit le seigneur ;
    Puisque tu fais ma gloire
    Je ferai ton bonheur.
    De ma fille Isabelle,
    Sois l'Epoux à l'instant,
    Car elle est la plus belle,
    Et toi le plus vaillant.
    À l'Autel de Marie,
    Ils contractent tous deux
    Cette union Chérie
    Qui seule rend heureux.
    Chacun dans la chapelle
    Disait en les voyant :
    Amour à la plus belle,
    Honneur au plus vaillant.

     

    Mais voilà que Nounou a sa tite explication sur cette romance moyennageuse composée à la gloire de la campagne d'Egypte par la Reine Hortense qui célébre amour et honneur  .
    Hortense était follement amoureuse d'un fidéle compagnon de Bonaparte : le futur maréchal Duroc , mais sa mére voulant consolider ses liens avec la famille Bonaparte , lui fait épouser son beau frére mariage qui se révéla des plus désastreux .  

    Et si alors en lecture subliminale c'était

    "Partant pour l'Egypte

    le jeune et beau Duroc  "

    Duroc , chef de brigade en Egypte se distingua à Jaffa , Aboukir, St Jean D'Acre .

    Il fut de toutes les victoires du consulat et de l'empire , surnommé "l'ombre de Napoléon" ...

    Tué par un boulet de canon , à la bataille de Bautzen en 1813 , Napoléon disait de lui, 

    "Duroc était pur et moral, tout à fait désintéressé pour recevoir, extrêmement généreux pour donner. » 
    Son nom est sur l'Arc de Triomphe et ses cendres
    aux invalides à coté de celles de l'Empereur !
    Hortense repose prés de sa Mére, dans l'église de Rueil - Malmaison . 

     

     

    « De retour de la véto Vocabulaire marseillais »

  • Commentaires

    1
    Danielle =^.^=
    Samedi 22 Juin à 10:55

    Oh merci, j'aime bien l'Histoire comme cela, par petites touches bien vivantes !

    Câlins à Ti Phiphi, bises à Nounou, excellente journée à tous =^.^=

      • Samedi 22 Juin à 10:58

        Et moi c'et l'histoire que j'adore, la vraie, la vécue 

         

        Caresses à Tatie hélice et ses colocs

    2
    TICARAMEL2
    Samedi 22 Juin à 10:56

    Bonjour Parrain: Et bin te voilà historien napolèonien maintenant,avec toute tes connaissances tu aurais pu passer le bac,moi je l'ai passé le bac avec mes parents à nantes !!!!!!!!!! carésses parrain,bisous de la part de papa à ta nounou et ton papounet    cool

      • Samedi 22 Juin à 10:59

        Bisous, coquin !

    3
    Samedi 22 Juin à 11:16

    Ouh, que de choses j'apprends, je ne connaissais encore pas tous ces détails de la vie d'Hortense.

    Bon, de nos jours, ce titre aurait une autre connotation, ..... plus inquiétante

    Restez à l'ombre

      • Samedi 22 Juin à 13:00

        La vie sentimentale d'Hortense fut mouvementée.....

        je savais pour ses amours avec Duroc , mais j'ignorais ses talents de poétesse , de compositeur musicale et l'origine de cette chanson .

        Pour la toute petite histoire , Napoléon qui ne voulait pas déplaire à Josephine, ni à Hortense, mit un ultimatum quasi inacceptable à Duroc qui devait  l'épouser le lendemain . Duroc, vit rouge dit qu'il préférait aller ce soir là aux P...s !

        Le comte de Morny demi frére de Napoléon III était le fils d'Hortense et de Charles de Flahaut fils naturel de Talleyrand ....

         

        Bon ok : c'est du people ..........yes

      • Samedi 22 Juin à 15:26

        déjà à l'époque ... rien ne change

      • Samedi 22 Juin à 17:35

        et les mauvaises langues disent aussi que le peintre Delacroix était aussi un fils adultérin de Talleyrand ....sarcastic cela devient top compliqué pour faire des liens familiaux ....

        Quelle que soit l'époque ......ce n'est qu'un éternel recommencement ....happy

         

        Louis, le mari d'Hortense accusait aussi son frére l'empereur Napoléon d'être le pêre de leur premier fils  ....mais Louis était dérangé du ciboulot et souffrait d'une maladie dite galante mal soignée  ....yeshappy

    4
    Samedi 22 Juin à 18:45

    La mélodie ici 

     

      • Samedi 22 Juin à 21:15

        Merci, quand j'étais plus jeune j'aurais pu dire "je pars pour la scierie" ...

      • Dimanche 23 Juin à 10:30

        Hi hi hi.....la scierie ....

        je trouve  la mélodie a un coté moyennageux qui va bien avec les paroles.

    5
    Lundi 24 Juin à 11:43

    J'ai appris plein de choses passionnantes que j'ignorais. C'est amusant qu'une chanson écrite à la gloire de son amoureux soit l'hymne national !Quant à la généalogie pas sûre d'avoir tout compris! 

    Caresses le beau Phiphi! Bises à Nounou.

      • Lundi 24 Juin à 16:03

        Ben pour la généalogie, faut au moins le fil d'Ariane pour suivre ..... 1 ére genealogie que j'ai découverte autant compliquée .....

        Au frais les fées ....

        Ronrons , léchouillettes et bises



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :