• Palmier , oreille de prussien

     

    Hier dimanche au petit déj, Nounou sortit du congélo le gros palmier que les grassois leur avaient acheté sachant que cétait une gourmandise  de GM ...

    Vu la taille, aprés un ti passage au grille-pain Nounou le coupe en deux , grosse palme pour GM , petite pour elle.. Ils ont pas le même appétit tous les deux .......

    ni la même digestibilité .......

    GM finit par se pointer et dit :

    "C'est un sacristain ?" 

    Etonnement de Nounou qui précise

    "Non, c'est un palmier , je l'ai coupé en deux  !!!!"

    et de sortir une boite de petits palmier pour lui faire voir ...

    GM : "mais alors   y avait un autre enroulement de l'autre coté , à l'envers  ." 

    Les yeux de Nounou commencent à lui sortir de la tête  à force de s'arrondir d'étonnement !!!

    "Oui, ça existe . Mais c'est un "S" et c'est en pâte à choux !

    là  dessus , elle embraye à se demander d'où lui vient le nom, sans doute parce que ça doit ressembler à une palme ......

    Elle cherche sur l'ordi l'origine qui dit que cha s'appelle aussi "coeur de France" ou Prussien .....

    Et là Nounou qui se frappe le front.....comme le commissaire Bourrel !

    "Mais bon Dieu, c'est bien vrai ! je l'avais complétement oublié !

    Une oreille de Prussien !

    Ma Grand mére ne l'appelait que comme ça . Il arrivait qu'elle nous en achéte un pour le goûter !

    Oh j'entends encore la voix de ma Grand Mére Demander

    "une oreille de prussien pour les petits ,"

    et le geste de la boulangére qui mettait la dite oreille dans ce qu'on appelait alors du papier-fou et le geste pour enrouler les coins du papier . 

    et la voilà toute émue à ce souvenir d'enfance qu'elle avait occulté !

    ps : le papier fou , était utilisé pour emballer des viennoiseries comme on  dit aujourd'hui .

    C'était  du papier utilisé aussi pour faire les patrons des couturiéres .

    Il était tout fin, tout léger , couleur caramel .

     

    « Les méch'aventures Nounounesques .....Il me manquait plus que cha ....... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Août à 14:55

    Sympathique article. Je ne connaissais pas toutes ces nuances de spécialistes. Ma culture se limitait au "palmier" en effet. Le nom oreille de prussien doit venir des conflits passés je suppose ?

      • Lundi 10 Août à 15:36

        Y a pas à dire ......... un tout autre temps, révolus ........

        Nounou aimerait bien trouver l'origine du nom  des oreilles de prussien . Parait qu'au Mexique ils les appellent des oreilles de cochon !!!

        Bon j'ai échappé à la véto ..... on verra demain , ce sera un autre jour .....

    2
    TICARAMEL2
    Lundi 10 Août à 15:15

    Bonjour Parrain: Qu'elle mémoire ta nounou,oui papa se souvient maintenant,on revenait de voir notre " tante Anna" et notre grand-mère nous achetait ce gateau,qui nous collait au doigt,avec une couche de caramel légé. Notre tante anna,quand elle montait nous voir, elle nous en portait.....Il y a si longtemps.... Bisounéttes parrain, mes Parents font fes bisous à tes parents.

      • Lundi 10 Août à 15:34

        C'était "Cousine" Anna . C'était surtout des chaussons aux pommes qu'elle nous portait .. parfois des "S" .Nounou s'en rappelle parce qu'elle aimait pas ça les chaussons .......elle les trouvait écoeurants !  Par contre les "S" elle adorait !

        Tante Anna c'était la belle soeur de Mémé , on l'a peu connue. Elle quittait jamais son chapeau et elles s'aimaient pas avec Mémé !!!

        Bisous...

    3
    Lundi 10 Août à 15:45

    Je découvre toutes ces subtilités pâtissières! 

    Belle fin de journée! Et pas de véto du tout  Phiphi, ce serait bien

      • Lundi 10 Août à 15:47

        Rho oui alors ! Comment va ma Lulu jolie et toi ?

    4
    rolande
    Lundi 10 Août à 16:28

    selon la ville ou la province les gâteaux ont desnoms divers, pr exemple ici en Aquitaine malheur ne demandez pas surtout un petit pain au chocolat mais une chocolatine .... par contre je connaissais cettepatisserie sous le nom de palmier mon oncle qui était boulanger pâtissier ne lui donnait pas un autre nom, mais je me souviens bien de ce petit papier très doux au toucher où on le servait ..... Bon courage pour la chaleur .... bises

    5
    Mercredi 12 Août à 16:59

    Bonjour Nounou de Phiphi.

    Je viens de voir ton commentaire.

    J'attends de voir si tu publies un article, car rien à voir avec le palmier que j'aime bien !

    Ceci dit, ça fait longtemps que je n'en ai pas mangé.

    Le palmier colle les doigts si je me souviens bien ;-)

    C'est boooonnnnn !

    Bises. Câlins à l'artiste ......

     

      • Mercredi 12 Août à 17:38

        l'article est en cours ......

        et oui le coté caramélisé colle au doigt ....

    6
    Jeudi 13 Août à 00:44

    Je ne savais pas que le palmier s'appelait aussi oreille de prussien. De nos jours, il ne doit plus y avoir beaucoup de gens qui utilisent encore cette expression. Mais j'ai jamais tellement aimé le palmier.

    7
    Vendredi 14 Août à 10:39

    Ah ce que j'aime tes souvenirs d'enfance, ils ravivent les miens, quand maman venait me chercher à l'école maternelle, juste en face il y avait une pâtisserie qui sentait si  bon, je la sens encore, et elle m'achetait un petit quelque chose pour mon goûter. Il y avait aussi les "suisses", on était à Valence.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :