• Marseille : 425 rue de Paradis .....

     

    Ben , continuons notre visite du Panier ...

    Mais notre retour à Marseille va se faire d'abord , avec une pensée reconnaissante ,à ceux qui au 425 rue de Paradis 

     furent martyrisés les fusillés du charnier de Signes ,entr'autre

    ' Souvenez vous !

    Derrière les murs de cet immeuble , 

    entre 1942 et 1944 la gestapo a torturé des centaines de résistants dont beaucoup moururent sous les supplices pour ne pas trahir la France .

    Dans ces lieux furent aussi jetées de nombreuses familles arrachées sauvagement à leur foyer marseillais pour la seule raison d'être nées juives .

    Ces victimes de la barbarie nazie furent déportées dans des camps d'extermination et massacrées par leurs bourreaux pour n'avoir renié ni leur honneur ni leur croyance .

    Ne les oublions jamais !

    C'est là où fut sans doute sauvagement malmené l'oncle René R..... qui en eut le cervelet brisé et passa sa vie dans un asile car il pouvait se reveler dangereux pour les autres , et dont les tentatives de suicides jalonnérent toute sa vie de 1942 à 1986.... et dont la jeune épouse fut reconnue veuve de guerre mais comme son mari était toujours vivant , qu'elle n'était pas vraiment veuve elle ne put jamais refaire sa vie  ...

    Juste 9 mois de vie commune ! Elle passa sa vie en allant réguliérement le voir , parfois il la reconnaissait , il lui montrait beaucoup de tendresse , lui recommandant de faire très attention à Elle et quand ça n'allait pas, elle repartait sans l'avoir vu . Il repose prés d'Elle , dans le tombeau qu'elle fit construire dans le village de St Zacharie  ....

    Le village de sa Maman et les ancétres de sa Maman ( de la Tantine de Nounou et de Mémé ).

    Miouais : en généalogie, faut jamais perdre le fil...... d'ariane comme il se doit !!!!

    C' est un village du VAR , situé au pied de la sainte BAUME , dans le massif du même nom .

    La Sainte Baume, Lieu Hautement sacré à plus d'un titre , mais j'en causerai plus tard , y a beaucoup à en dire , sinon, on se retrouvera jamais à Marseille 

    St Zacharie  est arrosé par l'HUVEAUNE et le PEYRUIS .

    Au XVII ème siècle, un potier venu de MOUSTIER s'installa dans le bourg !

    Une mine de lignite ayant été exploitée dans les alentours au XIX ème siècle, la cité s'industrialisa ce qui valut à Saint ZACHARIE de devenir la capitale de la céramique dans les années 1920..

    (Fontaines faites de carrelages vernissés comme les poteries  ..) 

    Tuileries, et briqueterie utilisant l'argile qui jusqu'alors ne servait qu'aux poteries ! 

     

     l'une de ces 2 maisons est celle où naquit La Maman de Mémé . Nounou suppose que c'est celle aux volets bleus , par rapport aux listes de recensement de 1886 .

    La naissance , la plus ancienne de sa lignée maternelle / maternelle  date de 1382 .

    Le décés le plus récent fut en 1909 .

    La dernière inhumation en 2017 . 

    Bon et si nous rejoignions le Panier .......

    parce qu'avec le 15 aout qui approche, je vas avoir du pain sur la planche ou plutot de la souris à s'activer sur le clavier 

    La fiche militaire de L'oncle René : 

     
    « Signes en deuil......Incendie à Beziers »

  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Août à 11:17

    Triste histoire que celle du tonton et de son épouse. Combien de drames et de familles brisées après ces horreurs, je crois que cela donnerait le vertige.

     

    C'est beau de pouvoir reconnaître les maisons ancestrales et de les revoir.

    Bon courage pour le clavier à venir yes

      • Samedi 10 Août à 11:36

        Combien y eut-il de ces drames ? Oui je pense que si nous avions connaissance de tous, nous en aurions le vertige ....

        Je ne reviens toujours pas du nombre de stéles souvenirs de ces héros inconnus et martyres ,simplement dans le Var .....

        Et il y en a un qui a osé écrire en 1940 : "« Zone Sud, zone peuplée de bâtards méditerranéens dégénérés, de nervis, félibres gâteux, parasites arabiques que la France aurait eu tout intérêt à jeter par-dessus bord. Au-dessous de la Loire, rien que pourriture, fainéantise, infects métissages négrifiés».  ( wi-ki-pe-dia )

        Quand je pense que  la lecture de ce triste bonhomme m'a été recommandée .......... je ne sais pas si j'arriverai à le digérer !!!!

         

        et la chaleur est de retour , enfin s'intensifie, car elle n'est jamais partie de chez nous ........

      • Samedi 10 Août à 13:29

        Pour sourire malgré le sujet. mon papa était parti dans les FFL. Longtemps après son retour (il avait pas mal d'humour noir) il se faisait le plaisir de placarder au dessus de son son lit un arrêté le désignant comme "traître à l'état français" signé du Maréchal. ma maman enrageait ..

        Alors oui je connais celui qui a osé écrire cela .. A ne pas oublier .

      • Samedi 10 Août à 13:37

        Oh j'adore ... l'humour noir du Papa !

         

      • Samedi 10 Août à 15:21

        C'était la médaille dont il était le plus fier

      • Samedi 10 Août à 16:03

        Et je le comprends.

      • Danielle =^.^=
        Dimanche 11 Août à 13:41

        Et moi aussi  !

    2
    TICARAMEL2
    Samedi 10 Août à 16:21

    Bonjour Parrain: il y a une photo ou papa est assis sur une remorque de camion il avait 6 mois il croit maman et maguy l'avait en mené le voir il l'avait pu le connaitre bisounéttes parrain bisous à ta nounou et papounet

      • Samedi 10 Août à 18:16

        Oui , ton Papa l'a connu , c'est certain , avant qu'il se soit fait arrété . Ils se sont mariés le 28 juin 1941 . Sa couverture était d'être représentant en vin .C'était un parisien !

        Bisous

    3
    Samedi 10 Août à 16:48
    Dani & ses Chats (P)

    Très triste pour ce jeune couple, 

    à peine ensemble qu'ils sont séparés tragiquement :'(

    Il était beau Tonton René !

    Pensées pour tous les deux <3

    St Zacharie, aux pieds de la Ste Baume.

    J'ai dû y passer. 

    Je suis montée par le chemin à la Ste Baume,

    mais pas jusqu'en haut, 

    et si je ne me trompe pas car ça a plus de 20 ans... 

    il y a une toute petite "chapelle" ou lieu de recueillement ?

    Avec une vierge. 

    Le portail du cimetière est très beau je trouve. 

    Câlins Phiphi et bon week-end à tes bipèdes. 

     

      • Samedi 10 Août à 16:54
        Dani & ses Chats (P)

        Moi je ne sais pas

        qui a écrit ces débilités sur les gens en dessous de la Loire ?

        Dégénéré lui-même !!!

        Et TOC :-)

      • Samedi 10 Août à 18:37

        Un bien joli couple !

        J'ai hérité du vase de fleur   qui leur avait été offert à leur mariage  .....

        Il y a une autre route pur monter à la Ste Baume qui part de Gémenos .  Pour la Ste Baume , il y a beaucoup de choses.... des articles à venir . J'y suis allée au moins 2 fois ..... 

        ---

        le dégénéré c'est Céline !

        Bises

      • Dimanche 11 Août à 00:29
        Dani & ses Chats (P)

        Oh que oui, très beau couple !

        Et oui le "fameux" Celine ! 

        Il a dit et écrit beaucoup ... d'horreurs !

        Pour la Ste Baume, mon mari me dit que oui,

        il y a bien une chapelle dans la roche. 

        On peut aussi acheter un souvenir. 

      • Dimanche 11 Août à 10:00

        La chapelle dans la roche et bien d'autres choses ... Mais les articles viendront : Trop important la Sainte Baume pour une provençale .......

        et aussi y déposer ses couleurs et recevoir son nom de compagnon .......

      • Dimanche 11 Août à 10:21

        Je ne peux pas parler de la Sainte Baume , simplement dans un com.....sarcastic

        Bises

      • Dimanche 11 Août à 15:59
        Dani & ses Chats (P)

        Oui, j'attendrais l'article sur la Ste Baume. 

        Surtout que je n'ai pas tout vu moi ... et je n'y étais qu'en touriste ! 

    4
    Samedi 10 Août à 19:40

    Oh quelle vie pour ce jeune couple très vite séparé par l'horreur ... quand on ne sait pas, on n'imagine pas ces évènements horribles ... alors que la vie et la santé sont si précieuses ...

    Pensées pour ceux qui ont souffert ainsi ...
    La mémoire ne doit pas les oublier, oh non ...

      • Dimanche 11 Août à 10:12

        Ma Tante avait le don de "fuir le bonheur " .......Pourtant elle était aussi généreuse que belle 

        elle avait 2 soeurs et 2 fréres ..... et dés que l'un d'entre eux avait des problémes quels qu'ils soient  elle débarquait au secours, sans qu'on le lui ai même demandé .....quand son mari fut interné , elle retourna vivre avec ses parents et s'occupa d'eux jusqu'à leur mort et au passage de son plus jeune frére .

        Avec mon frére nous l'avions baptisé la " Tantina des Burgos" et cela la faisait rire....... 

        Je l'avais déja évoqué avec mon voyage en Egyte qui passa par le Mexique .......

        Ces histoires, bien petites histoires dans la grande histoire , combien en ignorons nous.......

        Pour la jeunesse actuelle , c'est tellement loin, ils ne se sentent plus concernés, et même ne comprennent pas .....

    5
    Dimanche 11 Août à 09:42

    Oh oui quelle affreuse histoire que celle de ces oncle et tante!  que de vies brisées par les horreurs de cette époque ! Parmi mes meilleurs amies : Léo, dont les parents périrent à Birkenau et lui 3 ans d'Auschwitz à 19 ans , Odette sa femme , Juste parmi les Justes,  résistante à 18 ans sauva et cacha 2 enfants juifs de 6 et 2 ans  dont toute la famille ( pere , grands parents, 3 oncles)  fut exterminée à l'exception d'un oncle qui survécut à l'horreur et de la maman qui se sauva pendant la rafle . Leur histoire est racontée par Jean-Claude Moscovici ( le petit garçon de 6 ans) dans "Voyage à Pitchipoï " Liliane , la petite fille de 2 ans a eu toute sa vie une valise prête pour s'enfuir cachée sous son lit.  Le convoi 8 partit d'Angers le 22 août 42 avec plus de 800 juifs raflés dans l'Ouest. Tous les ans , j'assiste à cette commémoration: n'oublions jamais! 

      • Dimanche 11 Août à 10:38

        Je découvre Jean-Claude Moscovici . Et je ne pourrai jamais oublier les rafles d'où qu'elles furent !

        Bébé , enfant , adolescente , adulte , tous ces événements m'ont bercés . C'est ainsi que le réve de mes 16 ans était d'aller dans un kibboutz......Beaucoup de ma génération légérement plus agés , l'ont fait alors début des années 60 et je pense que le film Exodus y fut pour beaucoup ......

        en 1982, j'ai réalisé ce qui me tenait à coeur ! Aller en Israel , sans être juive . Mais il fallait que j'y aille . 

        Alors quand ma Belle fille m'a conseillée de lire Céline , pour ne plus parler de la guerre......j'en ai été abasourdie , sonnée , choquée ! 

        Quand viendra donc le temps où on nous interdira  de nous souvenir ...... Où serait cette jeunesse égoiste et ignorante si  comme le chante M Sardou :

        "bien sur les années ont passé

        les fusils ont changé de mains 

        Est-ce une raison pour oublier

        Qu'un jour on en a eu besoin .

        Un gars venu de Géorgie

        qui se foutait pas mal de toi

        est v'nu mourir en Normandie

        un jour où tu n'y étais pas."

        ----

        Caresses aux jolies fées 

      • Dimanche 11 Août à 19:36

        J'ai beaucoup lu sur ce sujet et j'ai eu l'occasion de rencontrer beaucoup des témoins encore vivants car  dans mon collège , j'ai travaillé sur ce sujet avec mes élèves. A  moi aussi on m'a conseillé d'arrêter de parler de la Shoah,  mais ça , faut pas y compter, tant que j'aurai un brin de cervelle encore vaillante , je serai de ceux qui ne veulent pas oublier et qui transmettront. Mon amie Liliane est décédée,  Odette a 95 ans , Léo en a 96,   bientôt ils ne seront plus là , c'est à nous de continuer . 

      • Lundi 12 Août à 09:29

        Oui, ne rien lacher , continuer à parler , à évoquer ! A Transmettre et je m'aperçois que cela devient de plus en plus difficile de tansmettre......... 

        Comme le chantait déja  Jean Ferrat dans "Nuit et Brouillard" années 60...:

        "on me dit à présent que ces mots n'ont plus cours

        qu'il ne vaut mieux chanter que des chansons d'amour 

        que le sang séche vite en entrant dans l'histoire

        ....

        mais qui donc est de taille à pouvoir m'arreter 

        ----

        Je twisterai les mots s'il fallait les twister 

        pour qu'un jour les enfants sachent qui vous étiez !"

        ----

         

      • Lundi 12 Août à 09:40

        Et le pire, c'est qu'il avait eu des critiques (Jean Ferrat) parce qu'il avait osé parler de "twister".

        Oui magnifique titre , magnifique texte pour une mémoire collective souvent trop oublieuse et ingrate.

         

      • Lundi 12 Août à 09:50

        Oh mais pas que pour avoir utilisé Twister !!!!

        Pour le titre et la chanson .

        C'était déja choquant à l'époque d'oser évoque la Shoah ! Et si l'un était bien en droit d'en parler c'était lui .

        D'ailleurs c'est en mémoire , en hommage à son pére qu'il l'a écrite ......

        Jean Ferrat , de tous les chanteurs ' dérangeants' de l'époque fut celui qui fut le plus sanctionné, interdit d'antenne .

        Quelqu'un qui l'a toujours soutenu et brava les interdits c'est Michel Drucker ! 

        Je pense entr'autre dans les interdits la chanson  "ma France" !

        et pourtant qu'elle magnifique chanson qui dépeint si bien ses paysages et son histoire .......

      • Lundi 12 Août à 09:59

        Oui il a eu pas mal de censure, sans doute une preuve de la qualité de son œuvre

      • Lundi 12 Août à 14:08

        oui yes

    6
    Dimanche 11 Août à 11:59

    sur la résistance à Marseille 

    ici 

     

      • Dimanche 11 Août à 15:42

        Flute, le lien ne marche pas, je réessaierai.

        oups, ça y est c'est revenu, je vais lire

    7
    Danielle =^.^=
    Dimanche 11 Août à 13:47

    Se souvenir ....

      • Dimanche 11 Août à 15:33

        et je viens de retrouver sa fiche ( Merci Internet) 

        René R......

    8
    TICARAMEL2
    Dimanche 11 Août à 19:05

    Ce jour tu ma appris que nous avions un oncle qui fut un héros,et nous avons pu le glorifier de son vivant,

      • Dimanche 11 Août à 19:08

        et comme tous les héros, très discret.........

        Heureuse d'avoir retrouvé sa fiche sur le site de l'armée et de la résistance et d'avoir pu completer ce que nous en savions 

        bisous

    9
    Mercredi 14 Août à 12:58

    Oh, triste histoire que celle de René et de son épouse qui a été déclarée veuve sans l'être. Mais à l'époque les gens savaient ce qu'était l'engagement, ils étaient fidèles et dévoues, et ça ne m'étonne pas du tout que cette courageuse femme lui ait rendu visite jusqu'à sa mort. Les temps étaient durs quand même ... Pas vrai mon Phiphi wink2 ?



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :