• les echelles du levant

    Avant de quitter l'arsenal , ben me faut vous causer des échelles du Levant... 

    Mais qué sa quo ?

    C'est quoi ces échelles ?

    Elles sont où ces échelles ?

     

    Mais non ! Ce sont pas de vrais échelles ! 

    En fait , nous remontons à François 1er et Soliman le Magnifique qui avaient signés des échanges commerciaux .

    Les négociants relevaient directement du Roi de France qui leur octroyaient des pérogatives .

    Hors c'est ki à votre avis qui est négociant en méditerranée en 1536 ?

    Ben surtout les marseillais , pardi ... 

    Et ils parlent quelle langue ?

    Ben le provençal mariné de  marseillais , pardi ! Bon peut-être aussi un chouya de français, quand même ....

    Et ils vont  faire leurs commerces où  ?

    Ben aux "escalas dau levant " .....

    L'escalas c'est le port en provençal parce que c'est aussi le moyen de descendre du bateau ....

    Et en français cha deviendra l'escale .....

    Quel joli nom, pour  évoquer tous les fastes de l'orient , le grouillement du port de MARSEILLE quand arrivait un bateau ou un convoi, les cales regorgeant de ces trésors ...

    Rouleaux d' indiennes, beaucoup plus connu de nos jours sous le nom de tissus provençal , de cotonnade , de soie .......
    D'épices , aussi !

    et même parfois la peste .....

    Tout le luxe, le rêve de l'Orient.......

     et qui qu'on trouve dans ces commerçants ?

    Ben Jacques Coeur !

     

    Il transféra son activité commerciale de Montpellier à Marseille .

     Nounou a  parcourue les pays du pourtour méditerranéen , fascinée , ressentant encore les suaves odeurs des marchés aux épices d' Assouan, Istanbul , sans se douter qu'il y a plus de deux cents ans ,ben de ses ancétres  étaient comme chez eux, dans ces mêmes lieux  ....

     ils  faisaient profession de marchand , au XVII et XVIII ème siècle  !
     Ils avaient  des comptoirs à CANDIE , SMYRNE ,ALEXANDRIE ...

     

    Elle a retrouvé des permis de séjour , des comptes rendus de la chambre de commerce de marseille , au passage la première créée .....

    ---

    Les echelles du levant : la Créte, Chypre , Morée ( Péloponése ) , Constantinople , Smyrne , Alexandrie , Le Caire, Alep, Damas.

    Les échelles de Barbarie : afrique du nord : Tripoli, Cap Negro Tunis,Bone, Alger , Oran, Safé ,Safi, MOgador ,Agadir et Fès et le Bastion de France ( autorisation donné par le Bey de pecher le corail au Massacarés prés de Bone à une famille corse les Lenche dont une partie de la famille s'installe  à Marseille ( une place du Panier porte leur nom ) ....

    Les iles sous le vent :Que c'est joli , aussi comme nom ...... Une partie de l'archipel de Polynésie , dont Bora-Bora qui se trouve à l'est des iles du vent dont Tahiti et Mooréa ......  

     

    le port de Marseille , en 1754 , peint par Joseph Vernet , natif d'avignon , spécialisé dans les marines . Le beau roi Louis XV lui commanda de peindre les ports français en mettant au premier plan la vie propre à chaque port , ce qui fait de ses tableaux un véritable reportage .....sans doute un attachement particulier pour Marseille car il en fit plusieurs tableaux

    Nounou en a une collection en cartes . 

     y a aussi un joli nom qui fait réver Le Marius de Pagnol  : ce sont les îles sous le vent  ....

    Ben voilà ! On a renoué avec la découverte Massaliote !

     

     

    « Tite chronique du 16 juinLes nuits de l 'armée »

  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Juin à 21:00

    Plein de noms qui font rêver ! Toute une époque que je connais très mal mais je sens que mes lacunes vont se combler.

    Ce devait être beau ces bateaux dans le port. quel spectacle coloré et grandiose.

    Bonne soirée, tu sembles né avec ton entonnoir (oups !)

     

      • Mardi 18 Juin à 10:20

        Les echelles du levant : la Créte, Chypre , Morée ( Péloponése ) , Constantinople , Smyrne , Alexandrie , Le Caire, Alep, Damas.

        Les échelles de Barbarie : afrique du nord : Tripoli, Cap Negro Tunis,Bone, Alger , Oran, Safé ,Safi, MOgador ,Agadir et Fès et le Bastion de France ( autorisation donné par le Bey de pecher le corail au Massacarés prés de Bone à une famille corse les Lenche dont une partie de la famille s'installe  à Marseille ( une place du Panier porte leur nom ) ....

        Les iles sous le vent :Que c'est joli , aussi comme nom ...... Une partie de l'archipel de Polynésie , dont Bora-Bora qui se trouve à l'est des iles du vent dont Tahiti et Mooréa ......  

        Epoque inconnue ! J'ai commencé à decouvrir ces commerces avec la série de "Angelique , Marquise des anges" sans approfondir . Par contre pour cause de généalogie bloquée , j'ai découvert en cherchant , en essayant de comprendre des actes , de les lire et là j'avoue avoir découvert un incroyable trèsor ! 

        Un Marseille palpitant,d'une incroyable richesse s'est révélé à moi .Une vie intense qui dura plusieurs siècles et dont les beaux restes sont partis en poussiére lors du "bombardement épurateur" .

        Une bobine de laine qui n'arréte pas de se dérouler  . Tout ne m'a pas encore été révélé ...

        Chaque fait qui m'interpelle , devient un écheveau enchevétré à décortiquer . J'ai relu hier soir la vie de Jacques Coeur et il y en a à dire avec lui ..... et on recroise l'alchimie ......

        Un oncle généalogique  né en 1654 a été fait chevalier de St Marc par le Doge pour services rendus à la sérenissime et aurait épouser une niéce du doge ... Quels services un commerçant faisant avec la créte et l'asie mineure a-t-il pu rendre à Venise pour obtenir ces faveurs ? Je l'ignore, je cherche ... depuis plus de 10 ans ! Je commence quand même à avoir une petite idée , sans doute a - t il alimenté la cité pendant sa guerre contre la turquie .....mais juste une supposition !

        J'engrange chaque détail qui pourrait me faire avancer d'une case jusqu'à trouver la solution.......

        Oh que oui, le spectacle devait être chaud, coloré, vivant , beau .......

        Ben oui , quoi, le Phiphi il s'est habitué à son abat-jour ....... Cha va lui faire drôle quan don va le lui retirer ...

        Bonne et douce journée !

        déja 27 dans la véranda ouverte .......

      • Mardi 18 Juin à 10:28

        J'aime. Je sens une vraie passion. Merci.

    2
    Mardi 18 Juin à 16:38

    Une belle histoire fort oubliée mais quel plaisir de relire tous les petits détails, le port devrait grouiller de monde à cette époque c'est passionnant a lire je vais me plonger dans cette époque et bon courage pour les recherches et comment va notre ami collerette ? toujours patient ? mille câlins

      • Mardi 18 Juin à 18:27

        Merci . Oui une époque passionnante .

        Phiphi, on croirait qu'il a toujours porté une collerette....

        Pleins de câlinous aux minous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :