• Les beaux dimanches de printemps

    Une des chansons que Mémé fredonnait ...

    C'était le temps de sa jeunesse ...1934

    Elle  avait 15 ans et avait fait depuis 1 an et demi , la connaissance de celui avec qui elle passa toute sa vie .....

    Et bien sur, quand ils eurent un tourne disque , ben Pépé , lui offrit le disque avec cette  chanson  du chanteur de leur jeunesse : Reda Caire .

     Pour la petite histoire , Reda Caire né au Caire  Joseph Antoine Edouard  Gandour le 11 février 1905 , choisit de vivre dans le petit village de St Zacharie Au pied de la Ste Baume !

    Saint Zacharie village familial coté maternel de Mémé .

    C'est dans ce petit cimetière que décédé le 9 septembre 1963,sur scéne , d'une crise cardiaque , à Clermond-Ferrand  ,repose " Le prince de la chanson"  vétu pour l'éternité du costume du prince de Danino, de la Veuve joyeuse .

    le 14 décembre 1938 , il avait épousé l'artiste lyrique Simone Bret ,( interpréte de Aspasie dans Phi Phi en 1934 ) décédée à Marseille le 31 mai 1991.

    Ce mariage étant pour "la façade " Réda Caire le déclarant avec cynisme " un cache-sexe " ,  Ils avaient divorcés avant 1949 . 

     

    Les beaux dimanches de Printemps

    Quand on allait à Robinson
    ..Danser sous les lampions tremblants
    Ou s'allonger sur le gazon......



    Comm' des oiseaux dans les buissons

    On s'embrassait à chaque instant
    Quand on allait à Robinson
    Les beaux dimanches de printemps.......

    Comm' je t'aimais, comm' on s'aimait!
    Et puis le soir je me souviens
    Sous  les guinguettes, comme on chantait
    Le coeur bercé de doux refrains.
    J'étais grisé de mon bonheur,
    Grisé d'air pur, et l'on rentrait
    Les bras chargés de jolies fleurs,
    Comm' je t'aimais, comm' on s'aimait!
     
     
    Les beaux dimanches de printemps
    Quand on allait à Robinson
    Danser sous les lampions tremblants
    Ou s'allonger sur le gazon......
    Comme des oiseaux dans les buissons
    On s'bécotait à chaque instant  
     Quand on allait à Robinson
    Les beaux dimanches de printemps.
     
     
    Comm' je t'aimais, comm' on s'aimait!
    Mais ce beau temps est bien passé ...
    Sans un baiser, d'un air distrait
    Tu m'dis adieu, toujours pressée.
    Alors je vis du souvenir
    Des soirs d'été où l'on faisait
    Des rêves fous pour l'avenir.
    Comm' je t'aimais, comm' on s'aimait!
     
     Les beaux dimanches de printemps.
     Quand on allait à Robinson
     

     
    Comme il est loin ce joli temps
    Où je chantais comme un pinson:
    J'ignorais tout' les trahisons,
    La jalousie, la voix qui ment
    Quand on allait à Robinson
    Les beaux dimanches de printemps.
     

    et  oui, y a 81 ans Pépé et Mémé se disait OUI !

     

    Jusqu'à ce qu'au bout de 68 ans , la mort les sépare , avant de les réunir , 3 ans plus tard , pour toujours ....

     

    « L'eau des Carmes de la Grand Mére1 er mai 2020 »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Avril 2020 à 08:10

    Très bel hommage à la fois nostalgique mais aussi plein de jolis messages.

    deux vies, une histoire ....

      • Mercredi 29 Avril 2020 à 10:02

        Et quelle histoire ......... toute une vie , oh oui, 

    2
    Danielle =^.^=
    Mercredi 29 Avril 2020 à 08:16

    Une belle et longue histoire d'Amour, l'histoire d'une vie ....

    Douce journée à tous =^.^=

      • Mercredi 29 Avril 2020 à 10:04

        faites de toutes les couleurs du temps, avec ses orages, ses éclaircies, ses beaux temps l.

        Une vie comme peu de nos jours .....

        Douce journée

    3
    TICARAMEL2
    Mercredi 29 Avril 2020 à 09:07

    Bonjour parrain: Et c'est gagné, ta nounou sur sa com bien réussie, a mit les larmes aux yeux de papa,qui félicite ta nounou pour les deux montages photos,ce "reportage" lui a appris que Réda Caire " a un point commun avec son oncle ......... Bisounéttes parrain, Maman,papa font des bisous à ta nounou et ton papounet    cool

      • Mercredi 29 Avril 2020 à 09:38

        TES oncles, tantes .. arrieres Grands parents ......

        La tombe est accolée au mur du fond du 'vieux' cimetière 

        Bisous

    4
    Mercredi 29 Avril 2020 à 20:45

    Belle histoire d'amour et joli hommage. Mon papa chantait cette chanson aussi, je me souviens bien de tous ces airs.
    Bises Nounou. Caresses ti <phiphi. Ronrons de Lulu

    5
    Mercredi 29 Avril 2020 à 21:06
    The Swiss Cats

    Une bien jolie chanson au charme un peu désuet... Ronrons

    6
    maîtresse Poupette
    Jeudi 30 Avril 2020 à 00:05

    Une belle histoire d'amour, illustrée par de magnifiques scraps !

    Caresses à Phiphi

    7
    Jeudi 30 Avril 2020 à 11:17

    Complement :

    décédé le 9 septembre 1963,sur scéne , d'une crise cardiaque , à Clermond-Ferrand  ,repose " Le prince de la chanson"  vétu pour l'éternité du costume du prince de Danino, de la Veuve joyeuse .

    le 14 décembre 1938 , il avait épousé l'artiste lyrique Simone Bret ,( interpréte de Aspasie dans Phi Phi en 1934 ) décédée à Marseille le 31 mai 1991.

    Ce mariage étant pour "la façade " Réda Caire le déclarant avec cynisme " un cache-sexe " ,  Ils avaient divorcés avant 1949 . 

      • Vendredi 1er Mai 2020 à 07:20

        J'avoue que je ne le connaissais que de nom

    8
    Jeudi 30 Avril 2020 à 15:53
    C'est d'un autre temps mais il n'empêche que c'est bien sympathique. Bisous sur petit museau Phiphi Bisous Nounou
    9
    Dimanche 3 Mai 2020 à 09:24

    Ah, les petits bonheurs simples d'antan, les promenades à bicyclette, les bals du village, les chansonnettes pour qui n'avait encore pas la télé ... Toute une époque. Elle était bien jeune mémé quand elle a connu pépé. Bon dimanche Nounou, qu'il soit un peu dans l'air d'autrefois avec ton Phihpi d'amour ... et moi non plus je ne supporte pas de faire des attestations à chaque sortie, je les écris à la main, je connais le texte par cœur, et je les ai toutes gardée pour voir combien ça m'a coûté de papier.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :