• Les Baux...Le château

    Bon, avant de passer à autre chose , grace à inspecteur-grand-chef- Rouky-ange-gardien, nous avons appris plein de choses sur les Rois Mages , Balthasar et les Baux 

    Une grimpette cha vous dit ? allez hop, on emprunte la rue étroite et pentue direction le château des Baux  . 

    Les Baux , c'est Baou en provençal ce qui veut dire un escarpement rocheux en forme d'éperon et c'est sur cet éperon qu'à été construit le Château avec une vue depuis là haut ,époustouflante sur la Crau .

    Nounou et GM y sont allés avec leur groupe de sorties et découvertes , y a une vingtaine d'années . Elle avait pas encore d'apéenne , mais son fidéle et vieux appareil photo numérique et donc photos limitées, d'autant qu'elle s'est trouvée en panne de pellicule  , car le matin elle avait matraqué à mort à Fontvielle .

    Donc voilà ce qu'elle avait écrit , quand elle avait son blog sur la provence.  

      Les BAUX , c'est l 'antique capitale des Rois d'ARLES et de  la Maison des BAUX 

    qui prétendent descendre du mage BALTHAZAR  dont  l'étoile à seize rais est dans leur blason

    MOUIAIS . On commence par le chavoir par coeur .

    C'est bien noté dans nos neurones que le mage y a procréé en Provence .....

    J'espére que ma Mienne a noté d'autres choses, sinon :

     passez !  yà rien à voir !

     

    Les BAUX ,  splendeurs de la PROVENCE ,

    sont situés sur un promontoire abrupt des ALPILLES , au coeur des place fortes

    " baussenques"    entre Rhône et Durance .

    Les celto-Ligures l'ocupent déja dés le 3 éme millénaire ac JC .

    Au X ème siècle , le Seigneur d'Arles, Isnard ayant beaucoup travaillé à l'expansion de la Chrétienté en Provence s'en voit  récompensé par l'archéveque d'Arles qui lui offre le site .

    La famille des Baux , voulant placer la Provence sous son autorité et supplanter le comte  se lance dans ce qui est appelé les guerres "baussenques"  et si leurs possessions se sont étendues au Dauphiné et au comtat venaissin, le comte de Provence finit par avoir leur peau ( Cha c'est dixit Phiphi ) et en 1162 , ruine le château .

    Mais la race d'aigle survie , et le château est reconstruit. 

    Jusqu'au XIV ème siècle, la maison des BAUX y tint une cour brillante , où s'épanouit la civilisation des troubadours.

    C'est aussi l'époque où des troubles éclatérent , signant le début de la décadence de cette maison exceptionnelle....... 

    Après le comte de Provence , sa reconstruction par les descendants d'Isnard , le régne apaisant et apaisé du Roi René et de son épouse Jeanne de Laval ,( Note Phiphi : je les connais ceux là : c'est ceux des câlissons )  le roi Louis XI, devenu possesseur de la  Provence  , s'approprie avec violence le château des Baux et le fait détruire  en 1483. 

    ( note de Phiphi, : il a pas perdu son temps  ce Louis là ! faut penser qu'il devait avoir une sacrée dent contre eux ! ou une sacrée trouille d'eux )

     

    Un rayon de faste et de soleil  est apporté  à la cité médiévale  par le connétable Anne de Montmorency qui lui rend une grande partie de son faste et y introduit  le style Renaissance .

    Destruction par le roi, reconstruction par les Seigneurs des Baux ... jusqu'à ce qu'en 1632 LOUIS XIII fit démanteler la cité et la donna aux Princes de MONACO .

     

    Sur 5 ha , pierre et roche se confondent !!!!!!!
    Est-ce de la roche ?

    Est-ce les vestiges du château féodal ?

    Le château dont  nous admirons  les ruines  , fut sans doute élevé au XIII ème siècle , en partie creusé dans le roc , à la place de la première  construction .

    Le château s'appuyait à l'est sur le rocher supportant le donjon !
     Le donjon est la partie la moins ruinée du château, malgré sa façade qui a été abattue .

      Le donjon est la partie la moins ruinée du château, malgré sa façade qui a été abattue .

    Je me souviens de l'émerveillement , le jour où avec notre groupe de sorties et découvertes , un guide  passionné nous en fit revivre l'historique  nous mimant les batailles  , devant les "catapultes "  qui occupent   le  site .

     

    Ben voilà ! Le Phiphi s'en est encore bien tiré ... 

    Qué mâlinou chelui là !  et en plus faut qu'il mette son grain de croquettes ...

    Qué filou, mon Philou !

     

     

    « Du concret pour les Rois-Mages..... Un ti tour au village .... »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Janvier à 16:01

    Les Baux c'était une sdestination de promenade quand j'habitais en Provence, gamin.

    Mais je ne connaissais pas du tout les détails historiques. Je suis toujours impressionné par les édifices taillés et construits "dans la masse".

    Les photos sont très sympa. Merci pour ce joli reportage et plein de caresses au siesteur.

      • Jeudi 24 Janvier à 16:31

        Ces sites , sont passionnant quand on la chance d'avoir un très bon guide passionné ! Nous y étions déja allé, mais sans aucune connaissance historique et bon,c'était  une belle balade .Ce jour là, le site fut littéralement transfiguré par son passé et cela rejaillit aussi sur le village .

        Un lieu particulier !

        Pas très loin désormais il y a "la cathédrale d'image " qui clôt la visite aux Baux .

        Les premières habitations qui datent du temps des celto-ligures étaient taillées dans la pierre . 

        Ici , un froid de canard à pas mettre un coussinet dans le jardin.......

          Caresses aux prétresses du radiateur

    2
    Jeudi 24 Janvier à 20:10

    Ce château est encore très beau. Merci de nous avoir raconté son histoire

    3
    Jeudi 24 Janvier à 20:34
    Dani et ses Chats

    Bonsoir. 

    Je reviendrais lire les articles dans l'ordre.

    Je suis allée aux Baux une année ...

    J'ai un souvenir, un petit tableau.

    Mais franchement c'est vieux, j'y reviendrais bien avec plaisir !

    Bisous,

    et gros câlins à Phiphi le malin  ^-^

    Tu fais le guerrier sur le dernier scrap Phiphi !!!

    cool

    4
    TICARAMEL2
    Vendredi 25 Janvier à 16:29

    Bonjour Parrain: Bin dit donc qu'elle connaissance que tu as,tu m'épates,on voit que ta nounou est historienne, quel beau reportage tu nous compte sur les baux de provence,papa me dit à l'oreille,que lui connais simplement sa belle provence, bisounéttes parrain, bisous à ta nounou et papounet     cool

    5
    Vendredi 25 Janvier à 19:04

    J'y suis allée , il y a longtemps mais je me souviens bien de la beauté de ce lieu...et de la chaleur qu'il faisait!! Suis contente d'avoir révisé mes connaissances.

    Caresses Phiphi! Ronrons de ta belle déesse en robe de soie noire!

    bises à Nounou

    6
    Poupette
    Dimanche 27 Janvier à 00:47

    Nounou avait un super guide ! Je t'ai déjà dit que ma maîtresse était allée aux Baux quand elle avait 11 ans. C'était en avril, il faisait beau mais avec un vent à décorner le diable !

    Ronrons Phiphi

    7
    Dimanche 27 Janvier à 09:02

    Ce qui m'a le plus frappé dans ce reportage ,enfin rappelé des souvenirs

    c'est la parcimonie avec laquelle on faisait les photos,,et aussi que quand on trouvait qq chose de magnifique,pff plus de pellicule,sans compter qu'il ne fallait pas rater les photos, ah vive le numérique ...quand la batterie ne nous lâche pas !

    Gros bisous mon Phiphi 

    Nicole 

    8
    Mardi 5 Février à 10:05

    C'est génial ces pierres qui se confondent avec la roche, il est vrai que parfois je m'y laisse prendre, je m'extasie devant une belle photo de ruine qui s'avère être la crête rocheuse d'une colline. Et j'aime particulièrement ces anciennes photos qui viennent illustrer touts les articles, elles ont un charme fou.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :