• Le domaine.....

     

    Bon je sais que c'était le titre du blog alors : "le domaine de Rouky"  , jusqu'au jour où Rouky trouva qu'il pouvait être un Saint-Simon félin , tenir une chronique etc......

    Comme il avait dit alors : "la gazette de Rouky cha aurait du museau...."

    Pour lui faire plaisir , j'ai donc rebaptisé le blog 'la gazette" ....

    Mais le Domaine c'est encore un mot qui envoie Nounou dans ses souvenirs .......

    Grand Mémé, ( sa mémé à elle ) parlait beaucoup du passé ( cha doit être génétique ....) et elle aimait parler de sa jeunesse, ses parents  ...

    Elle causait toujours du "Domaine"....

    et de la façon dont elle en parlait , ben je vous dis pas les rêves qu'elle faisait naitre chez Nounou....

    Nounou voyait un grand château ..... un paradis, un lieu idyllique...

    Un jour , Nounou devait avoir dans les 11 ans, avec sa Mémé  elles vont faire un coucou  à une niéce qui habitait dans le quartier de jeunesse de Grand Mémé qui dit à Nounou d'une voix mystérieuse comme si elle allait lui faire voir un trèsor :

    je t'emméne voir le  "Domaine " .

    Nounou qui avait tant fantasmé au nom de domaine  .......

    Oh sa déception .......

    Elle imaginait un grand parc fleuri avec une splendide demeure au fond.....

    Le porche franchi , ce n'était qu'une grande maison au fond d'une cour ...

    Ah ! c'est ça le domaine ! s'esclama -t-elle déçue ....

    Oh répondit -elle à Nounou en riant , mais oui , c'est le domaine....Mais dis c'était quelque chose ...

    Mais  elle était aussi un tantinet  scandalisée que sa petite fille ne le voit que comme il était et pas comme Elle , le voyait .......

    Grand Mémé  , elle , était radieuse , sans doute revivant les moments heureux de son enfance .....

    Grand Mémé y était née , y a vécue 24 ans , avec frére et soeurs et niéces et cousines..

    Il fallait une grande maison pour loger tout ce monde , car Arriére Grand Mémé et Arriere Grand Pépé  , avaient un coeur inversement proportionnel à leurs  revenus ,bien chiches , eux.......

    Mais c'était la famille avant tout et quand il y en a pour 7 , ben on peut en nourrir deux de plus ......

    Avec Arriere Grand Pépé , c'était de rudes travailleurs ... elle voilière (qui lave , reprise les voiles des bateaux ) lui portefaix......tous les deux concierges du "Domaine" ,  mais il y avait toujours un lit une assiette pour les niéces orphelines , les petits enfants ....

    pas d'argent ou si peu, mais tellement de joie, de rires....

    Elle revoyait sans doute les amourettes , celles de ses soeurs et les siennes ...... la niche du chien qui servait pour déposer la correspondance amoureuse ....

    Les fêtes aussi, communions , mariages .......

    Nounou , en regardant avec ses yeux de septuagénaire bon poids , cette photo de mariage de 1912 , il lui semble soudain reconnaitre le domaine  .. car elle en a bien gardé le souvenir .. la photo du Domaine est gravée dans sa mémoire ....elle reconnait les hautes fenetres ..... 

    Toute la famille est là, il ne manque que le Pére, décédé quelques années plut tôt et ... Pépé pas encore né , lui .... 

    C'est tout ce que   Nounou n'avait pas vu , au "domaine"  mais qui était si présent dans le coeur de Grand Mémé et qu'elle revoyait avec les yeux de la mémoire et du coeur .....

    Ben moi ,si je retournais à St Jean, qu'y verrais-Je ? 

     

    « 11 novembre 1918 il y a 100 ans Un doux coucou d'Eowin »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Novembre à 16:02

    Comme j'aime ce genre d'article

    Oui on revoit toujours des lieux avec les yeux de l'époque, c'est toujours beau au travers de ces yeux

    Aux yeux de grand mémé, ils étaient tous encore là, belle preuve du cœur

    Si tu retournais à St Jean, tu ne reconnaitrais pas grand chose

    Tout a changé, travaux, nouveaux bâtiments, lieu de vie des cuisines fermé

    Mais tu reconnaitrais peut être certaines personnes, qui sait ?

      • Mercredi 14 Novembre à 17:31

        Pour les personnes , Qui sait ?

         pour les minous ..... de ceux que j 'ai ,connu....

        combien y en a t-il encore ..... ceux qui ont eu la chance d'être adoptés, ceux qui s'en sont allés on ne sait où , ceux qui ont rejoint les étoiles ....... 

      • Mercredi 14 Novembre à 19:21

        Combien, oui ? Je ne sais, j'en ai une "de ton temps" collée cotre ma jambe et une autre qui me regarde de travers en roupillant

        Mais la famille des nouveaux est vaste aussi ... Ainsi va la vie

      • Jeudi 15 Novembre à 10:27

        Ouah ... elle est fortiche celle qui en roupillant te regarde de travers ...happyhappyhappy......

      • Jeudi 15 Novembre à 11:16

        Elle a des yeux vert émeraude ...

      • Jeudi 15 Novembre à 14:05

        C'est bien celle à qui je pensais .....des yeux révolvers , mais tellement beaux...

    2
    TICARAMEL2
    Mercredi 14 Novembre à 16:24

    Bonjour Parrain: et blabla miauleci...miaule...sa...quel bavard...tu pourrais te présenter à l'élection présidentielle des félins....????,ta nounou remonte dans les souvenirs,et papa la lu intéressé,il m'a expliqué,qui avait été une école,prés de ce domaine....souvenirs....souvenirs....Bisounéttes parrain,bisous à nounou et papounet

      • Jeudi 15 Novembre à 10:57

        ben heureusement que je suis bavard ...... j'écris à la demande de Rouky mon défunt guide les mémoires de la famille .......

        gros bisounez 

    3
    Vendredi 16 Novembre à 21:45

    Les yeux de la mémoire et du cœur , quelle jolie phrase!

    On a tous ainsi des souvenirs "décalés" même entre soi et soi , entre sa vision enfant et sa vision adulte .

    Bises Phiphi et Nounou . .

      • Samedi 17 Novembre à 09:58

        Oh oui .

        Nounou a 19 ans est retournée à la maison où elle a vécue son enfance .

        Quel étonnement de franchir en 3 pas la cour qui était immense dans sa mémoire.....

        Jean-Pierre Chabrol dans ses causeries au coin du feu , raconte si bien ce phénoméne de relativité , les pas de l'enfant n'ont pas la largeur des pas de l'adulte .De méme la marche de l'escalier qui craque , ne craque pas soous le pied de l'enfant , le jour où il a prit une stature d'homme , la marche craque sous son poids ......

        Caresses aux gentilles fées, léchouillettes à Lulu jolie

        Bises  

    4
    Samedi 17 Novembre à 09:41

    Oh comme c'est beau de revoir un endroit de son enfance, un endroit si chargé de souvenirs personnels. Les photos nous rappellent la vision qu'on en avait à l'époque. Phiphi, sans doute ne reconnaîtrais-tu pas Saint-Jean après tant de travaux ...

      • Samedi 17 Novembre à 10:03

        Très fort aussi, découvrir à un âge certain les lieux , ignorés jusque là , où ont vécus ses ancétres ....... 

        Et oui nostalgie de l'enfance , de ceux qu'on a aimé ....

        Il faut dire que Grand Mémé a occupé une telle place dans la vie de Nounou et son frére.... C'est Elle qui les a en grande partie élevés

        Nounou adore , mais adore sa Mémé

        L'un de ses projets à Marseille, c'est de retourner 6 plus de 60 ans après au "domaine" ......

        Caresses à Félix



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :