• Gare au gorille .......

     

    Hier dans un com , Il a été évoqué Georges Brassens ..

    L'un des 3 grands chanteurs qui bouleversent ma Nounou .

     

    La première fois qu'elle en a entendu causer , elle était toute petiote , c'était autour de 1953 par là ...

    Son Tonton Gaby qui habitait la Seyne sur mer et travaillait à Toulon était allé voir avec une amie , un chanteur atypique dans sa vèture  ,pataud ,  grossier et mal dégrossi , qui chantait des chansons à faire frémir les âmes bien pensantes . Il s'accompagnait d'une guitare le pied sur le barreau d'une chaise et qui quand on lui a demandé une autre chanson , n'a proféré qu'un mot !

    Le  mot le plus célébre de l'humanité : celui du général Cambronne à Waterloo ! 

    Ce qui lui donna l'occasion de sortir sous les huées .....

    Sùr de sùr qu'on était bien loin des Jean Sablon , Jean Lumière ,Dassary, Guétary, Tino Rossi   et autres  Reda Caire ...  ( les chanteurs qui avaient les faveurs familiales et radiophoniques ) .

    Mais quelques années plus tard , ces mêmes chansons qui avaient faites frémir de scandale le Tonton et sa Dulcinée , émurent Nounou avec La chanson pour l'Auvergnat ,les copains d'abord , Une jolie fleur , les bancs publics ....J'me suis fait tout petit devant une poupée ...

    Sans doute probléme de génération , d'adolescence .....

    Et puis plus elle devenait  adulte , plus elle apréciait ses chansons , y trouvant beaucoup de tendresse cachée sous les paroles bourrues, provocatrices ....

    tout juste si elle lui trouvait pas un coté François VILLON  et comme elle adore les ballades du  sieur de Montcorbier .... 

    Donc un jour, dans ses 21 printemps,  elle acheta un disque ...un véritable collector .

    Comme il est dit sur la pochette : chansons poétiques et parfois paillardes  ... sans doute ce qui choqua les non chastes z'oreilles du tonton et de sa maitresse !

    ( ben quoi faut bien appeler un chat, un chat !) 

    Il y eu une bonne dizaine d'années, avec leur groupe de sorties et découvertes , GM et Nounou allérent à Séte sur les traces de l'enfant de la pointe courte , traces qui se terminent au  cimetière LE PY.

    Nounou précise :

    Les Sétois lui donnent le nom de cimetière des pauvres et aussi de "Ramassis " !

    Il est vrai que dans la mémoire, il est éffacé , écrasé par le cimetière Marin !

    Pourtant si ce dernier culmine sur le Mont St Clair , face à la mer méditerranée, Paul VALERY y reposant , 'en haut', Jean VILAR , "en Bas" , Il n'a pas la douce sérénité du LE PY,situé  dans un écran de verdure face à l'étang de THAU
     !



    C'est là que repose , simplement , en famille , Georges BRASSENS !


    ..............Au rendez-vous des bons copains
               Y avait pas souvent de lapins
               Quand l'un d'entre eux manquait à bord
               C'est qu'il était mort
               Oui, mais jamais, au grand jamais
               Son trou dans l'eau n'se refermait
               Cent ans après, coquin de sort

                                                  
                Il manquait encore...........


     C'étaient pas des amis de luxe

                Des petits Castor et Pollux

                Des gens de Sodome et Gomorrhe
                Sodome et Gomorrhe
                C'étaient pas des amis choisis
                Par Montaigne et La Boétie
                Sur le ventre ils se tapaient fort
                 Les copains d'abord

    Et comme d'hab, le Phiphi, il a sauté sur l'occasion pour pondre un article .

    Y a pas à tortiller des moustaches pour qu'elles frisottent : il est finot , le Philou .....

    la moindre mouche qui passe , il en fait un article !

    Vu qu'il vient d'évoquer Cambronne , je redoute le pire ... dés fois qu'il nous emmènerait sur le lieu qui le rendit célèbre ......

    Je me demande seulement si un de ces quatre, on va continuer le périple en Egypte!

     

     

     

    « Buvez caco-cola ......SOS : un ti coup de patte »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Août 2017 à 09:32

    Ah oui ! Alors tu sais Phiphi, moi quand on me parle de Brassens je fais de petits bonds de plaisir. Je continue de l'écouter, souvent et de découvrir, je pourrais citer des dizaines - ou plus - d'autres chansons plus ou moins connues et qui font mon bonheur.

    J'aime aussi beaucoup la manière dont il a mis en musique certains textes qui ne sont pas de lui (les passantes, les oiseaux de passage, il n'y a pas d'amour heureux etc ..)

    Et n'oublions pas "Montelimar" qui en 1973 fustigeait déjà (hélas) les horribles individus qui abandonnaient leurs animaux lors des vacances.

    Ben oui il était comme ça tonton Georges. .

                                                         

    J'adore le collector, à conserver à tout prix.

    Merci pour cet article, tu m'as fait un immense plaisir (tu devais t'en douter un peu)

      • Dimanche 6 Août 2017 à 11:14

        Contrairement à Brel et Ferrat, je ne connais pas l'intégralité du répertoire de Georges Brassens . Mais oui , quand il chante "il n'y a pas d'amour heureux" et autres ...sa voix est tellement chaude ."Montelimar" , je ne connais pas .Je connais surtout les chansons des années 50 . 

        Oh oui, il date le collector !

        Un espace Georges Brassens face au cimétiere, avec musée où sont diffusées des vidéos de ses passages à l'Olympia  comme si on y était . Du plaisir garanti et portés par l'ambiance à la fin on applaudit .

        Merci pour le si gentil interwiev de Phiphi . les patounes vont enfler ....

         

         

      • Dimanche 6 Août 2017 à 11:23

        https://www.youtube.com/watch?v=uaBKilmxWvs

        Il y a la dent très dure et bravo !

        Pour ma part j'aime tout chez lui, une de mes références.

        Un bain de pattes froid pour Phiphi (ça dégonflera), mais il le mérite bien ce petit billet

    2
    Dimanche 6 Août 2017 à 11:55

    Émouvant ton article mon Phiphi, et je tombe des nues en apprenant qu'on appelle "l'autre" cimetière "le ramassis", ce n'est pas très chrétien de la part des Sétois, j'avoue que ça me choque un peu. C'est vrai qu'on en fait des tonnes sur le cimetière marin mis en rimes par Paul Valéry, mais à chacun son petit coin de terre et de ciel et le cimetière de Brassens ne vaut pas moins que le cimetière marin. Ton 78 tours (ce doit être un 78 tours ? ) est un trésor, garde-le bien mon Phiphi, ne l'échange pas contre un gecko wink2. J'ai beaucoup aimé ton interviou par Jean-Marc qui nous rappelle que le 'tit Phiphi, y vient de loin ♥♥♥ !!!

      • Dimanche 6 Août 2017 à 15:44

        Le "Ramassis " c'est son nom d'origine , parce que les pauvres y étaient enterres en fosse commune . Brassens  n'a  jamais voulu être enterré au cimetière marin, mais sur la plage de Séte .

        La plaque cachée par les fleurs , c'est celle de son Grand amour, enterrée avec lui .( ce n'est pas la Jeanne )

        Séte est une ville coupée socialement en deux . Et c'est très visible !Même dans leur dernière demeure , ils ne se mélangent pas .

        Tu as la pointe courte , ses filets de pécheurs, ses barques ....

        Tu as la corniche ....

        Je pense que Séte est une ville 'dure' à vivre . Il suffit de voir comment se passe la péche à la Daurade à l'automne .Tous les coups sont permis, même les plus bas ! Si tu veux rentrer en entier, autant y aller avec des copains ! GM a renoncé d'y aller .Se battre pour avoir une place , c'est pas pour lui ! 

        Non ce n'est pas un 78 tours mais un 33 petit format ( 25 cm )  .Cela existait à l'époque, pour les premiers microsillons  .

        Nounou avait hérité de 78 tours de musique classique . ... Elle a  fini , lors dans un déménagement, par les donner à Emmaus.

        Oui, pour mon interview , est bien ( patte qui enfle ) parce que cela rend service de savoir ce que nous , chat dit sauvageon sommes capable d'être ......

        Caresses à Felix, ondes positives à Kiki ,bises 

         

         

      • Dimanche 6 Août 2017 à 15:54

        C'était sa "Pupchen", j'avais vu la tombe. 

        Et le tonton Georges il le dit dans sa formidable "supplique pour être enterré à la plage se Sète" (une de ses très très grandes chansons) qu'il veut être enterré à cet endroit.

        Phiphi c'est l'exemple de ce qu'un chat difficile et inadoptable peut devenir si on sait le comprendre ... et une bonne leçon de vie.

      • Dimanche 6 Août 2017 à 16:15

        Oh oui ! une très grande chanson.

        Oui, aussi , pour Phiphi . un "chat" n'est pas un stéréotype, mais chacun a son caractére très particulier, et la première chose quand on recueille un chat est d'être à son écoute , de l'accepter, tel qu'il est , de le comprendre ....

        Tout le monde ne peut pas adopter une "Midinette ", "Sicille " ou "Mignonne" ......

      • Dimanche 6 Août 2017 à 18:16

        Quelle mentalité. Jamais je n'aurais imaginé, moi qui ne suis pas du tout du coin. Merci pour toutes ces infos, j'en apprends toujours beaucoup chez toi ! Câlin à Phiphi pour une bonne soirée.

      • Dimanche 6 Août 2017 à 19:18

        Ce n'est pas propre à Séte , mais c'est bien la mentalité du coin .

        23 ans que nous sommes revenus au pays de GM . 

        Nous avons pleins de copains , on pourrait même dire d'amis . Nous avons ouvert notre porte , partager des repas, des apéros , et même des fêtes de famille avec eux et leurs épouses .

        Chez certains , nous n'avons  jamais mis les pieds !

        Aucune invitation en retour ! JAMAIS .Les seuls qui rendent les invitations sont ceux qui sont partis travailler ailleurs ! A Paris, ou Marseille  !  n'empéchent que si nous avons besoin d'eux pour un coup de main, déménager, dépanner , les hommes  répondront présents .  

        De Même , tous connaissaient mes parents . A leurs obséques, alors que moi  j'assiste toujours aux obséques des leurs , seuls les copains sont venus . Seules , là aussi , les épouses des "étrangers au pays " ont accompagnés leur mari .Alors que moi ,il ne me viendrait même pas à l'esprit de ne pas assister à des obséques qui les touchent ..

        C'est quand même un drôle de comportement !

    3
    Dimanche 6 Août 2017 à 16:28

    Eh bien tu vois j'en apprends pas mal sur Sète grâce à toi, il est vrai que j'y suis allée souvent ces derniers temps mais je n'avais pas "senti" cette fracture sociale, je ne fais qu'y passer. Pour moi qui espère y vivre un jour ... 

    Je ne connaissais pas les petits 33 tours, du moins je ne me souviens pas d'en avoir vu chez mes parents. Par contre les 78 tours oui, et je me souviens très vite qu'il y avait un petit levier sur le tourne-disque pour changer de vitesse, et ça faisait drôle quand on n'y pensait pas et que le disque tournait à la mauvaise vitesse !

    Oh Phiphi c'est une pâte, mais il faut dire qu'il est tellement bien soigné, et il a trouvé sa maison dans sa petite enfance. Mais c'est une bonne illustration de ce que peut être un chat des rues quand il a enfin trouvé sa famille. Qui ne voudrait pas d'un Phiphi !?

      • Dimanche 6 Août 2017 à 16:38

        C'est loin d'être visible d'autant que les quartiers sont bien séparés .

        Par contre depuis le temps je commence à bien connaitre le milieu pécheur .

        Il est le même à Séte qu'aux alentours .

        Il se divise en deux : les Gros que sont  les thonniers .

        et les  barques , ceux qu'on appelle les petits métiers .

        et les petits métiers à leur tour ménent la vie dure aux pécheurs à la ligne ....

        passant volontairement dans les lignes pour les faire partir ......sortant les filets "à la traine "  et tout ramasser quand le bruit court qu'un pécheur a fait une belle prise ....

         

         

         

    4
    Dimanche 6 Août 2017 à 17:41

    Bravo Phiphi pour l'article !!!

    J'adore moi aussi ce grand homme qu'était Georges BRASSENS et particulièrement cette chanson ; les copains d'abord.

    Bisous à toute la famille "Phiphi"

      • Dimanche 6 Août 2017 à 20:48

        Rho oui ... superbe les copains d'abord ......

        faut pas le dire , mais je te le chuchote aux oreilles parce que t'es ma chamourette, quand GM et Nounou se sont mariés , ben les copains leur ont chantés les copains d'abord .....

        Bisous ma jolie

    5
    maîtresse Poupette
    Dimanche 6 Août 2017 à 23:45

    Je ne suis pas une grande fan de Brassens mais j'aime bien certaines de ces chansons pour les avoir chantées à la chorale du collège...

    Ronrons Phiphi

    6
    Griseldis
    Lundi 7 Août 2017 à 18:44

    Brassens est décédé un jour avant mon père, à la Toussaint en 81, et les deux hommes sont, pour moi, un peu liés par cette concordance de dates.  Les passantes, même si le texte n'est pas de lui, me touche.  

      • Mercredi 9 Août 2017 à 07:09

        Oui je suis bien d'accord, le texte des passantes me touche beaucoup également.

    7
    Mercredi 15 Mai à 10:48

    Tu vois je relis cet article et il me tire presque des larmes aujourd'hui. Quel portrait sensible tu fais de cet homme étrange un peu sauvage amoureux du son étang de Thau. Comment ne pas se sentir en osmose avec lui ... Je suis allée au cimetière de Py, je suis tombée sous le charme des grands arbres qui plongent le site dans une douceur intemporelle ... Merci Nounou.

      • Mercredi 15 Mai à 11:04

        Tout simplement parce que tu Connais ce lieu à présent , ces lieux du Grand Georges ....

         

      • Mercredi 15 Mai à 11:09

        Oui ça change tout, je peux vraiment le ressentir maintenant. Je suis vraiment heureuse d'être allée de ce côté-là de Sète que je ne connaissais pas encore. Caresse Phiphi clown.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :