• et si je vous en donnais la recette .....

    Ben oui, pourquoi pas !
    Allez pendant que Nounou regarde ailleurs  que je vous explique comment cette douceur divine qui depuis  le bon Roi René, est  la spécialité d'AIX en Provence est fabriquée .
      
    Nounou en avait  trouvé  une recette familiale et une recette artisanale utilisant une machine à calissons.

    c'est parti pour la recette familiale !

    et voilà ce qu'en dit qui vous savez !

    ---

    Le plus difficile est de se procurer du papier hostie !
    Prendre du papier blanc sinon !


    Je pense que du papier sulfurisé doit parfaitement faire l'affaire ........
     pour la fabrication, la tenue .... et ensuite bien sùr le jeter !
    je réfléchis depuis hier à ce qui pourrait compenser une feuille de papier !
    j'ai pensé à une feuille de philo ou de bricks, mais il faudrait la faire cuire avant !!!!!
     je vais faire des essais !


    il faut 1 grande feuille de papier hostie ou de papier blanc.
    500 g de sucre en poudre
    500 g d'amandes épluchées
    1 orange confite ou 1 abricot ou du sirop de confiture d'oranges ou d'abricots
    2 blancs d'oeufs
    200 g de sucre fin ou sucre glace

    Dans un mortier , mais surtout ne pas utiliser celui de l'ailloli ,
     il faut piler le sucre , avec les amandes et le fruit confit haché le plus fin possible ou le sirop de confiture.

    Avec les mains légèrement huilées ,
    il faut triturer la pâte puis la mettre à feu doux dans une casserole, tout aussi légèrement huilées pour la travailler encore avec une spatule de bois .

    La pâte doit être bien desséchée mais ne pas caraméliser.

    Etaler la pâte bien régulièrement sur le papier en un doigt d'épaisseur.

    Pendant que la pâte refroidit, il faut faire le glaçage :
    Battre les blancs d'oeufs en neige auxquels on incorpore le sucre très fin.
    Etendre le mélange sur la pâte!
    Mettre au four chaud , le temps de dire un Ave.
    Laisser refroidir ,et découper la pâte en petits losanges en prenant bien soin de couper aussi le papier.


    Recette industrielle

    Parfumée à la fleur d'oranger, la pâte du calisson est constituée d'amandes douces de Provence et d'un mélange subtil de fruits confits :
    melon, orange, mandarine, abricot.
    La pâte bien malaxée , cuit pendant 30 nmn environ .
    La Pâte est mise au repos pendant 48 h puis elle est desséchée.

    Aprés avoir disposé une feuille de pain azyme au fond du moule de la machine à calissons , on le remplit de pâte que l'on glace.
    Cuisson pendant 10 mn à 150 ° C.

    Présentation traditionnelle  dans les boites de calissons .



    Ben voilà ! y a plus qu'à !

    Bonne dégustation !

    Bon on a pas mangé de Royaume ni de galette , mais on s'est quand même pourléché les babinettes ...virtuellement !

     

     

     

    « La si jolie origine des calissons....Les voeux dans ces temps là ...... »

  • Commentaires

    1
    Jean-Marc
    Dimanche 7 Janvier 2018 à 16:57

    Ah ben merci ça n'a pas l'air trop compliqué mais je suis nul pour tout ce qui est pâtisserie . Mais ça me fait bien envie, souvenirs de la Provence, il y a (trop) longtemps

    A la tienne Phiphi, un 'ti coup de blanc ?

     

    2
    Dimanche 7 Janvier 2018 à 18:52
    The Swiss Cats

    Merci, il faudra qu'on essaie ! Ronrons

    3
    Poupette
    Dimanche 7 Janvier 2018 à 20:15

    Ben c'est gentil, Phiphi. Mais ma maîtresse n'aura pas le courage de faire des calissons. Mais elle aurait bien celui de les manger ! A Noël, elle fait toujours des sablés et le reste de l'année, des cakes, des biscuits de Savoix, des gâteaux aux pommes ou encore au chocolat...

    Ronrons

    4
    Dimanche 7 Janvier 2018 à 20:56

    En voilà une idée qu'elle est bonne comme idée! Dommage que je devienne si paresseuse!

    Tournée générale de bisous!

    5
    Lundi 8 Janvier 2018 à 15:08

    Je prends note !

    Merci Phiphi d'amour ! Chuttt ... Nounou ne doit rien savoir ...

    6
    Mardi 9 Janvier 2018 à 11:14
    Le Maître de Frimous

    Jusqu'à très récemment je croyais que c'était uniquement de la pâte d'amande....

      • Mardi 9 Janvier 2018 à 13:08

        Ce qui en fait toute la douceur et le goût particulier c'est le mélange de fruits confits..surtout du melon confit.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :