• Et Massalia naquit.....

    Me semble qu'avec les niouses sur le gravier et autres ,  justifiant une gazette , nous avons délaissé Marseille et ses origines .....

     

     Nous venons donc d' assister à la noce qui unit La Belle princesse ligure Gyptis au splendide capitaine Phocéen  ,Protis …..

    euh.... ils sont où , pour les marseillais , leurs  ancétres  gaulois grands blonds aux yeux bleus ?

    Ben tonton faut de tout pour faire un monde , et des mélanges de ligures, grecs et autres pour faire des marseillais .....

    Faut savoir que  Phocée était  située en asie mineure , dans le golfe de Smyrne , et fut créée entre le 10 ème et le 8 éme siècle Av JC par des Athéniens et des Phocidiens. Y a pas à dire, fallait toujours qu'ils colonisent les grecs d'alors…enfin, non, surtout qu'ils fassent du commerce , et de sacrés navigateurs qu'ils étaient ..... y a qu'à regarder Ulysse .....

    Et il reste plus au nouveau couple qu'à fonder sa cité ….. ce qu'ils font sur  une bande de littoral autour d'une anse naturelle le LACYDON ( devenu le vieux port ) nichée dans un abri naturel qui la rendait invisible en haute mer .



    C'était un lieu idéal !
    Hauts-fonds et récifs en rendaient l'accès dangereux .
    Il fallait franchir un goulet étroit pour accéder à la mer !

    Ils donnent à la nouvelle cité un nom d'origine ligure :
    MASSALIA ! (aussi MASSILIA , c'est kif-kif ) .

     Ce site est fortifié,  bien abrité des vents , pourvu de source .
    Au nord et à l'est , se trouvaient  des marécages  giboyeux où il était impossible de construire des cabanes en dur .

      Les relations qui s'installent entre la  population ligure locale et les phocéens sont placées sous le signe du commerce, de l'échange et de la paix.

    Des cabanes de torchis recouvertes de paille servaient d'abri aux LIGURES qui venaient y pécher .



    Ces marécages deviendraient la Joliette .



    Le LACYDON était alors un ruisseau qui descendait se jeter à la mer au milieu des roseaux et des CANIS, et son lit deviendrait un jour la CANEBIERE ....



    Une butte inaccessible par la mer .. deviendra  SAINT-LAURENT.

    Des collines proches délimitaient quelques terres pauvres .

    Au fait 7 collines entourent Marseille, comme à Rome et à Paris ...

    Les vestiges du plus ancien théâtre de l'occident , sous la butte Saint-LAURENT et l'exhumation de fragments de murs grecs, un chapiteau ionique géant de la période archaïque , vers le VI ème siècle av JC, livrent l'histoire de la création de la colonie phocéenne .

    Les colons s'installèrent sur cette butte qui s'avance en promontoire , à l'extrémité du LACYDON et leur permettait d'être maîtres de la passe .

    Leur premier établissement fut modeste mais  
     PROTIS commença par élever le temple d'ARTEMIS , déesse lunaire ,dos à la mer , sur la butte des moulins face à la butte des CARMES où se trouvait  les cabanes des ligures,  " barbares  de l'intérieur" et avec lesquels , les Phocéens  voulaient bien se mélanger ...... un tout petit peu  ......
    juste ce qu'il fallait , à condition aussi de pas trop perdre leur identité !

    Face à la mer, fut érigé le temple du protecteur des marins ,APOLLON Dauphin , dieu solaire !.

    Un arsenal et un rempart furent  aussi construit .

    Ce dernier bordait la mer depuis l'extrémité de la butte et encerclait complètement la colonie .

    Une falaise escarpée, habitée par des seuls oiseaux, délimitait le futur quartier Saint Victor , de  l'autre coté  !

    MASSALIA prospère rapidement.

    Plaque tournante économique entre la Méditerranée et le nord de l'Europe,

    dés les premières années et jusqu'au IV ème siècle av JC ,
    la ville fonde à son tour des comptoirs sur la cote AMPURIAS et AGDE à l'ouest, OLBIA ( Hyéres) , ANTIBES et NICE à l'est ,
     sans pour autant réaliser une colonisation administrative des territoires !.


    En 540 av JC , avec la prise de PHOCEE par les perses, une partie de la population vient accroître MASSALIA , et elle devient métropole .

    En 530 av jc à DELPHES , est érigé le petit temple contenant les offrandes de citoyens et attestant de la piété et de la richesse des principales cités grecques !
    Le temple du "trésor des marseillais "  est toujours visible à DELPHES !

    En 125 av JC , la pression des populations celto-ligures locales commence à menacer sérieusement son domaine !
    MASSALIA, alliée de Rome, fait appel à Elle !

    ROME vient à son secours , installe des garnisons dans l'arriére pays et entreprend la colonisation.

    MASSALIA est au faite de la fortune !

    Non colonisée, elle maintient son autonomie et sa culture !


    En 49 avant JC ,  entraînée dans les guerres civiles de la république Romaine et mal inspirée ,
     elle choisit le camp de POMPEE contre Jules CESAR !
    Elle perd son statut de ville libre .
    Après deux batailles navales et six mois de siège , la ville doit se rendre .
     
    Respectueux du passé culturel de la cité phocéenne,
    CESAR lui laisse ses remparts, ses coutumes,
    mais lui enlève ses colonies à l'exception de NICE et des îles d'HYERES
    et la place sous la surveillance de deux légions .

    elle voit son hégémonie brisée pour plusieurs siècles !

    Les romains en font la porte de l'Occident pour le commerce oriental .

     Maintenant vous vous demandez pourquoi  je suis remonté aux calendes grecques ( c'est bien le cas de le dire ) ben parce que ce qui deviendra  le Panier , des millénaires plus tard ,  c'est cette cité que nos tourtereaux fondent .....

     

     ( bon, c'est pas eux, mais ils devaient y ressembler ...)

    et un peu d'actualité avant de continuer l'histoire de Marseille...

    Le gravier est posé .....

    Parait que c'est joli mais Nounou est d'accord avec moi, pas très agréable pour marcher....

    pour moi ca l'est même pas du tout du tout ......

    Aie aie aie les coussinets.......

     

    « Travaux et aides en tout genre .......La tarte aux prunes de pontaillac »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Juillet à 15:25

    Ah ben dis donc ... on en apprend de jolies choses. Je connaissais quelques bribes (la prise de Phocée, le mauvais choix de du camp de Pompée ..) mais c'est la première synthèse que je lis, et je la trouve intéressante.

    J'ai appris plein de choses, et surtout ça me donne envie d'en connaître un peu plus.

    En plus c'est un vrai petit plaisir que de voir les illustrations anciennes.

    Merci

    Pour le gravier, ça a l'air sympa mais on dirait que vous n'aimez pas. Méfiez vous, les minets d'alentour pourraient le trouver à leu goût, moi c'que j'en dis, hein ?

    Bonne après midi et si vous profitiez d'une sieste méritée ?

      • Jeudi 19 Juillet à 17:01

        Ben faut pas croire ...... t'en as pas fini avec Marseille ....... ville indépendante , remuante , constestante , très douée pour faire les mauvais choix .....

        M'étonnerait que les autres minets apprécient ...... on verra ......

        Oui siestoune bien méritée .....

        Elle a de belles cuissettes, ma belle Mignonne  ... le rable bien dodu ... sans oudte un problème de perspective .... sarcasticet un joli ratelier......

        Une léchouillettes sur les cuissettes...... 

      • Jeudi 19 Juillet à 21:10

        elle est allongée contre moi, les 4 pattes en l'air, adorable de gentillesse

        la perspective est la même, assez dodue

        Comment dire, oui elle se porte bien mais si elle était dehors ....

         

      • Vendredi 20 Juillet à 09:12

        J'ose pas penser à la vie qu'aurait eu ma jolie Mignonne aux belles cuissettes si elle était restée dehors .......

    2
    Jeudi 19 Juillet à 16:31

    Ah c'est agréable de lire la suite de la naissance de Marseille et ce que tu en sais des choses Phiphi ! ... En plus, magnifiquement illustrées de cartes postales anciennes, quel trésor ! Et le joli scrap à la fin. Ca c'est un article qui prend du temps et qui mérite toute notre considération et grâce à toi mon Phiphi, ben j'ai l'impression d'être un peu retournée dans cette ville que j'ai connue il y a quelques jours seulement ... Un grand merci !

      • Jeudi 19 Juillet à 17:03

        Photos de 2 statues du MUCEM pour le scrap de Gyptis et Protis .

        Histoire de donner envie d'aller le visiter .... yes

        Oh oui, les vieilles cartes postales , pour se rappeler comment c'était au siécle dernier et celui d'avant .......

        Caresses à Félix

        Bises

    3
    Jeudi 19 Juillet à 16:32

    PS - Moi je me tords les chevilles dans le gravier bad.

    4
    Tatie Hélice =^.^=
    Jeudi 19 Juillet à 21:38

    Ben mon Ti Neveu, pourquoi tu as du gravier si ce n'est pas à ton goût ? Un coup monté pour te garder à l'intérieur? noooooon, "ils" n'oseraient pas  quand même ..... et puis, ce n'est pas au goût de Nounou non plus alors ...?

    Bisous-nez pour toi mon Ti Neveu chéri, ronrons pour tes Tiens et tous les amis du blog =^.^=

    Danielle me demande de rajouter pour Nounou un MERCI pour la culture et un clin d'oeil pour les cartes postalesyes

      • Vendredi 20 Juillet à 09:17

        Seule solution pour éviter le coté terrain vague ........

        car daller , c'est pas raisonnable ........ faut que l'eau puisse s'évacuer , sinon c'est très vite les pattes dans l'eau .....

        C'était du gravier aussi chez Mémé et Nounou se rappelait pas le coté désagréable pour marcher dessus .......

        Faute de photos c'est bien agréable d'avoir de vieilles cartes postales .... et pour tout dire, j'ai un peu piqué l'article du temps où Nounou avait son blog ... Le hasard est coquin et fait des clins d'oeil .......yes

        Bisous-nez ma tatie Chérie , pleins de câlinous à tes co-locs

    5
    Samedi 21 Juillet à 17:13

    Intéressante cette histoire en continu:  J'adore qu'on me ramène aux calendes grecs et romains! Je ne connaissais aussi que quelques bribes .
    Pour un peu améliorer la traversée du  paysage caillouteux , je suggère de poser quelques pas d'ardoises , c'est ce que nous avons fait dans un petit patio et ça rend bien . ( je ne sais pas comment te mettre une photo ici, je vais la mettre en mp sur FB)

    Plein de caresses et de ronrons associés.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :