• Débarquement en Provence vers 50 ap JC et autres ....

    Bon pour bien resituer  les lieux nous devons faire un bond en arriére dans le temps et en Provence et vers 48 ap JC ,si vous voulez bien 

    vers 40 ap JC  ( officiellement en 33 , mais on sait désormais que c'est faux  ) loin de Massilia  , en Judée ,un homme portant le nom de Jésus a secoué le cocotier des marchands du temple , proclamant une autre façon de vivre et surtout de prier ,de vénérer Dieu , se mettant à dos les politiques et les religieux mais suivi par les petits gens .....

    donc vers 40 ap Jc ( c'est à dire après sa naissance ) , il a été condamné par les représentants  de son peuple , crucifié par les romains , et il a ressuscité ...

    Ses adeptes à leur tour se retrouvérent persécutés  ....

    la trouvaille était de les mettre dans une barque , sans vivre , sans gouvernail et de confier la barque aux humeurs de la méditerranée .....

    Nous entrons dans la légende et quoi de plus  poétique que la légende ...sachant qu'à l'origine d'une légende il y a toujours une vérité......quand à savoir laquelle ?

    Restons dans la légende . 

    Lazarre, le ressuscité et ses soeurs et quelques amis échouérent ainsi en camargue .

    Bon, où exactement c'est pas certain , certain, vu qu'y avait pas de GPS à l'époque .

    Massilia dit que c'est  sur sa cote, là où fut Construit l'abbaye de St Victor .

    Les Saintes Maries de la mer disent que c'est chez Elles d'où le nom de la cité......

     
    En l'an 40 après Jésus Christ, arrivées miraculeusement de PALESTINE d'où elles furent chassées , Marie Jacobé, Marie Salomé et Sarah échouérent sur la plage.
    Elles vécurent en CAMARGUE .
    Sur leur tombeau une église est édifiée et sera fortifiée au IX ème siècle et depuis le XIII ème siècle les Saintes Maries de la Mer sont devenues un haut lieu de pélerinage .
     

    en tout cas la dite barque échoua dans le triangle sacré du Rhône , cha c'est sur et avec ses passager la religion nouvelle et  dit la tradition," le Graal , le Sang du Christ  ... ce qui donnera à la France le titre de Fille Ainée de l'église !  "

    Lazare rejoignit ou resta à  Marseille qu'il évangélisa et en devint le 1er évêque .

    Marthe  alla vaincre la tarasque à Tarascon .

    Marie Magdeleine alla prier, se repentir à la sainte Baume où elle vécut 30 ans à prier .

     

    Marie -Salomé, Marie Jacobée et leur servante Sara restérent là où elles avaient débarquées...

    A ce lieu qui depuis porte le nom ' des Saintes -Maries de la Mer ' 

    le 15 aout 1944 vit s'échouer sur les cotes de Provence d'autres barques .....

    C'est ainsi que Pépé participa activement à la libération de Puget sur Argens , avec Jacques L. et Pierre A... , devenus de hauts serviteurs de la France.

    Mais me faut raconter .

    Cette tite maison était dans les vigne entre FREJUS et ST RAPHAEL .

    C'était la propriété d' une sacrée bonne femme , de son mari et de son fils peintrte sur soie . Nounou a  eu le plaisir de connaître la bonne femme, Lalie et son fils et sa famille du fils !
     
    Encaserné au camp Galieni à Fréjus ,éloigné de sa famille , de son épouse enceinte,Pépé  y retrouvait sa belle -famille , sa belle-soeur , future Marraine de Nounou .....
      En effet , habitant à la gare ,  lieu stratégique et réquisitionné ,La belle famille de Pépé  avait dut quitter leur maison et s' était réfugiées chez elle ,vielle amie de la famille au coeur d'or dont la maison était celle du bon Dieu toujours ouverte aux amis , aux amis des amis etc...

    Pépé et ses deux acolytes allaient tous les soirs jouer à la belote chez celle qu était semblait il , la personne la plus insignifiante et dont la profession était de faire le ménage chez ces dames de la petite bourgeoisie varoise  .
    Inutile de dire la stupéfaction quand on apprit que le chef du réseau local, c'était Elle !
     
    Entre deux coupes à coeur ou à carreaux de préfèrence qu'à pique , d'une voix tranquille comme César dans Marius disait "je coupe à coeur " à Escartefigue, elle annonçait " ah au fait  : "Gaby va se coucher dans  l'herbe " ,ou  " Nancy a le torticolis " ou " Denise a les yeux bleus ".
     
    Y en avait bien un dans le lot qu'on appelait Gaby et il devait sans doute se demander pourquoi il devait aller roupiller dans l'herbe ...mais motus et bouche  cousue  !!!
    Personne ne pipait mot , le mot d'ordre était donné , le  message avait été entendu ......
    Car tous les locataires de ces soirées paisibles avaient des occupations paralléles que tous taisaient  alors ...
     
    La future marraine de Nounou , révait en entendant ce dernier message régulièrement répété   et elle disait pensant au bébé à naitre qu'elle porterait sur les fronts baptismaux :
     
    Si c'est une fille , je l'appellerai Denise et Elle aura les yeux bleus ...."
     
    Ben oui , en ce temps là, tradition respectée , c'était la Marraine qui choisissait le prénom , en tout cas en Provence !
     
     
    Qui donc peut se vanter de porter en prénom donné volontairement , un code donné par Londres , message de la résistance ...... 
    Bon, il serait bon aussi de savoir quel ordre donnait ce message ....
     
    Donc revenons à ce 15 aout au matin , où grace à "Gaby va se coucher  dans l'herbe" ou autre phrase étonnante , tout est prét à Puget sur Argens pour accueillir et mettre à l'abri les envoyés du ciel qui vont choirs dans les vignes ....
     
    et au passage pour occuper le temps ,en en attendant  d'autres ,  libérer Puget sur Argens ...

    Ce 15 aout 1945 , venant du ciel, venant de la mer , a eu lieu le  "débarquement de Provence" et va se réaliser la longue marche de libération totale de la France ...afin de réaliser le serment de Koufra du 2 mars 1941 fait par le général Leclerc et sa 2 éme DB :

    Jurer de déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs flotteront sur la cathédrale de Strasbourg !" 

    " Après le tchad, l'Angleterre et la France

    Le grand chemin qui méne vers Paris  .."

    Si Leclerc libére Paris, c'est le général de Lattre de Tassigny qui lui débarque en Provence .

    « Incendie à Beziers Ce 15 aout là..... et les jours qui suivirent .... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Août à 17:34
    Dani & ses Chats (P)

    Nounou à Phiphi, merci !

    J'adore ces légendes, et ces histoires véridiques. 

    Denise, ma mère était surnommée Gaby (Gabrielle)

    Ma mère n'était pas dans la résistance. 

    Elle s'occupait de ses petits pdt ce temps. 

    (six, de 40 à 46, c'est dire....)  Plus les 2 dernières plus tard.... 

    Bises

      • Lundi 12 Août à 18:46

        Ben, là le code fut donné volontairement comme prénom ...... c'est ça le coté je dirais ..."rare" !

        La dite Marraine , Marthe , était entrée au départ dans la résistance , parce que son jeune frére y était entré sur les pas de son autre soeur et de ses bofs....Il avait 15 ans et son cartable rempli de tract , il servait de "facteur" !  Ce qui indignait Marthe que la vie d'adolescent soit risquée , dans ce qu'elle considérait devoir être une affaire d'adulte . Alors elle est entrée dans le réseau pour pouvoir accompagner son frérot , prendre la responsabilité au cas où il serait arrété , essayer de le défendre .. 

        Quand il a eu 17 ans, Paul , le jeune tonton s'est engagé dans les FFL, et s'est retrouvé aviateur en Afrique du nord .

        A la fin de la guerre , il avait donné son casque ( blanc) à Nounou comme Pépé avait donné le sien à Tonton René et ils en avaient fait des pots de fleurs suspendus dans lesquels il y avait des géraniums .....

        Bises

    2
    TICARAMEL2
    Lundi 12 Août à 18:06

    Bonjour mon Parrain dit le boxeur par papa? Quand debarquère à marseille les premiers émigrés heureusement pour eux,il n'y avait pas de salvini......à massilia.....!!!!!!!!!

    Pour le débarquement de provence,ceux qui sur le terrain préparéres l'avenue de nos sauveurs,et toutes ces personnes ne sans jamais ventés et nos jamais monaiyé leur courage,dans notre famille jamais dans un repas de famille,ils nous on jamais raconté leur courage.....Et eux les petits,les sans grades ceux qui marché crottés sans espoir de duché....etc.... ( extait d'une partie de la tirade dans l'aiglon ).....comme les grogniars napoléoniens,vous étez restés fidéle à votre promesse de pas vanter votre courage... pour moi vous étez des HEROS,je remercie nounou de rappeler que aussi en provence des jeunes amèricains...des goumiers,des tirallieurs marocains etc  sont venus donner leur vie,pour notre liberté..

    Parrain te fais des grosses bisounéttes et des bisous à ta nounou et papounet.

      • Lundi 12 Août à 18:51

        De rien ,bisous au  boxeur aux jambes de flannelles  ( dixit Pépé ) ........

    3
    Lundi 12 Août à 18:58

    Pour les "anciens" débarquements (Lazare et les "Marie") je savais un  peu mais pas en détail.

    Pour 44 et le débarquement de Provence, vous devez vous douter que je connais aussi un peu vu du ciel.

    Des gens qui se sont dévoués, j'aime la photo de groupe, ils sont jeunes et ils ont gâché leurs jeunesses à se battre, difficile de l'oublier. Les messages de Londres, quelle émotion aussi, combien les cœurs devaient battre très fort en entendant le code qui était destiné à certains.

    Je garde un souvenir concret, précieux et touchant de ce débarquement. Le bombardier faisait du rase motte car il avait été touché, il est passé tellement bas qu'il a accroché un pin et emporté une branche. Au retour, l'équipage s'est partagé la branche de pin, c'était le premier objet qui leur venait du sol de France depuis des années. J'ai toujours ce vieux morceau de branche ...

     

      • Danielle =^.^=
        Lundi 12 Août à 19:53

        Aussi précieusement que la médaille ...

      • Mardi 13 Août à 11:00

        Trés émue aussi quand je regarde cette photo qui a une place d'honneur dans ma bibliothéque .

        Elle raconte tant.....

        En commençant par Papa, pas rasé dans ses vétements froissés ....... c'est que pour lui , la nuit, a été longue avec ses hommes .....Ils sont venus de Claviers et fait 40 kms à pieds  pour être au rendez-vous ..  

        Je les trouve tellement beaux ces jeunes américains ,pleins de vie...... et je me demande ce qu'ils sont devenus car le chemin fut très long pour eux...... Là il ne faisait que commencer .... Ont-il étés tués ? sont-ils rentrés chez eux, retrouvér une épouse, des enfants ? sont-ils tombés ailleurs où des réceptionnistes n'étaient pas mandatés pour les récupérer, les mettre à l'abri ... 

        Oh oui, je devine, je comprends ce que représente cette branche de pin .......et à quel point elle est précieuse 

      • Mercredi 14 Août à 09:44
      • Mercredi 14 Août à 09:56

        Ah oui !

    4
    Lundi 12 Août à 19:32
    Dani & ses Chats (P)

    Quand j'entends dans des reportages des appels de Londres j'ai le frisson, les avions, les obus qui pleuvent, ça me "téléporte" en 39-45 et on dirait que j'y suis... et je me dis que j'ai eu beaucoup de chance de ne naître qu'en 54. Ce devait être terrible pour tous ! 

    Les résistants, et tous les mal-aimés, juifs etc. vivaient dans la peur, la panique. Comment peut-on vivre ??? 

    Surtout ne jamais oublier. 

    Mais qu'en sera t-il quand nous aurons nous aussi disparus ? 

    5
    Danielle =^.^=
    Lundi 12 Août à 19:52

    Oh Nounou, quel article !!!! Un partage exceptionnel ! yes

    Des gens qui ne se vivaient pas en héros, ils faisaient simplement ce qu'ils pensaient devoir faire ...malgré la peur ....

      • Lundi 12 Août à 19:55
        c'est tout à fait cela, et on a trop tendance à l'oublier de nos jours
    6
    TICARAMEL2
    Lundi 12 Août à 23:25

    J'ai connu un héro,il était le chauffeur du général leclerc,il est partis de koufra,Je travaillais dans une entreprise,et nous avions un contre-maitre,qui chaque fois que nous passions à la porte d'orléans,( à paris) arrétais de parler il était "gonffle" et parfois la larme à l'oeil,jamais il m'avait conter son histoire,puis un jour à quel que de l'anniversaire de la rentrée dans paris, ce jour là il arrété le fourgon et ma raconté sont fait d'arme,je l'avais félicité en lui disant que c'était un héro,il ma simpement répondu,qui c'étai engagé,pour défendre la france,et qi l'avait simplement son devoir de militaire.Je profite que ma soeur à choisis de traiter ce sujet,pour vous le présenter monsieur F...... fut un Héro,

      • Mardi 13 Août à 10:39
        Dani & ses Chats (P)

        Bonjour René. 

        Quand on est un véritable héros, on ne se fait pas "mousser" et ce héros était un vrai.

        Ceux qui parlent beaucoup sont ceux qui en ont fait le moins ou même parfois ils n'ont rien fait du tout et ils s'attribuent des faits appartenant à d'autres et ils enjolivent pour mieux se faire voir. Quand on les questionne en profondeur ils ont beaucoup de lacunes ! Ou par une pirouette verbale ils cessent la conversation. 

        Bises et pensées pour Monsieur F....... 

    7
    Mardi 13 Août à 10:22
    Dani & ses Chats (P)

    En tout cas ta Nounou Phiphi 

    m'a appris le pourquoi du nom des Stes Maries de la Mer !

    Et pas que ça. 

    Bravo à Nounou Denise l'historienne !

    Bon mardi. 

    Ici soleil, un peu de vent, des nuages, il fait bon,

    juste ce qu'il faut pour être bien ;-)

     

    ps :

    à ne pas confondre avec Ste Marie La Mer du 66.

    l'histoire n'est pas la même..... 

    au fait ça me rappelle un film que j'adore, Crin Blanc ! 

    8
    Mardi 13 Août à 10:38

    Je ne pense pas que les résistants vivaient dans la peur , sinon ils n'y seraient pas arrivés ....La peur c'était pour après !

    D'ailleurs en dehors des "huiles" , beaucoup n'ont jamais parlé de ce qui était simplement leur devoir en leur âme et conscience . 

    Nous étions au courant pour l'oncle René, car difficile de faire autrement .Mais pas pour les autres , j'ai découvert au fur et à mesure  que je prenais de l'âge , et par recoupements vérifiés depuis .

    Il y eut un procés militaire pour reconnaitre à Maguy , son épouse, son statut de veuve de guerre.

    Seul détail qu'elle m'a raconté c'est qu'avant d'entrer dans la salle , l'avocat général , enfin celui dont le rôle est d'accuser et démonter la "défense" , l'a prise à part et lui a dit  textuellement : " Mon petit, je vais être contre vous , je vais avoir des arguments contre vous  , mais sachez que c'est mon métier, que ce jour il me pése et va contre ce que je pense .De tout mon coeur, du fond de mon coeur , je suis avec vous " .

    J'ai pu renouer tous ces fils , par des documents aussi, comme la libération de Puget sur Argens .Les archives militaires ....

    Finalement , à présent , je sais qu'il me suffit de faire le tour des amis de Maguy pour connaitre ceux qui étaient du réseau , comme l'imprimeur des tracts , ces tracts que le jeune Paul , transportait en train de Marseille à Fréjus ,dans son cartable avec d'autres courriers avec tous les risques que cela représentait pour lui si il était pris .

    L'oncle Paul de qui j'étais très proche , un grand frére , me parla de son expérience dans les FFL en afrique du nord , et de leurs déceptions  par manque de matériel mais jamais de son job de "facteur" .

    Celle qui m'en parla le plus de cette période, c'est Ma Marraine ...

    Quand je pense que joueurs de belotte, ne savaient pas qu'ils oeuvraient ensemble , seule la "patronne" le savait . La tête qu'ils ont tous faits quand ils ont découverts le 'pot aux roses' .

    C'était aussi le seul moyen de protection des uns et des autres, d'ignorer .......

    et c'est là que prend toute sa force , le

    "ici Chacun sait ce qu'il veut , ce qu'il fait  quand il passe  

    ami si tu tombes , un ami sort de l'ombre à ta place  "

    ---

    J'aurai du m'appeler Mireille  ( prénom que j'ai quand même reçu à ma confirmation ) ... Aujourd'hui  , j'aimerai bien savoir ce que je ne saurai jamais :

    Quel était l'ordre réguliérement répété qui se cachait derriére le code " Denise a les yeux bleus, je répéte Denise a les yeux " !

      • Mardi 13 Août à 10:45
        Dani & ses Chats (P)

        Je pensais à la peur de se faire prendre en passant les gens, pas la peur pour eux. Mais j'ai employé le mot peur mais ce n'est pas ce mot, peut-être le qui-vive, ils étaient à l'affût de tout, mais eux n'avaient pas peur c'est vrai Nounou !

        Oh oui ce serait super de trouver ce que voulait dire cet ordre. 

      • Mardi 13 Août à 11:18

        Oui, d'accord . Comme Marthe qui avait peur pour son jeune frére quand il était seul, mais invincible quand elle était avec lui , et jamais peur pour Elle .

        Oui peur de se faire prendre et de parler , ce qui les rendaient très prudents 

    9
    Mardi 13 Août à 10:53
    Dani & ses Chats (P)

    https://bigouden1944.wordpress.com/tag/le-henaff-yves/

    Il est mentionné "Denise a les yeux bleus"

    Peut-être que tu en sauras plus .... !?

    Parle d'une liaison en mer ...... 

      • Mardi 13 Août à 11:14

        Oh oui, MERCI, j'en ai les larmes aux yeux, C'est ça . Car les messages étaient reçus par tous les auditeurs de Radio-Londres . Je comprends aussi pourquoi il était régulièrement diffusé ! Il annonçait une mission réussie !

        Je considére que c'est un très beau cadeau du ciel qui m'a été fait .

        Je vais garder leurs noms à ces héros de l'ombre précieusement dans mon coeur et je vais le noter dans l'album familial 

      • Mardi 13 Août à 11:16

        En effet c'est très émouvant, je découvre en même temps

      • Mardi 13 Août à 12:11

        Réponse à la question pas posée mais pour reprendre une Phrase célèbre du Général-Président qui voulait répondre à une question qu'on lui avait pas posé : !

        Quelqu'un je crois m'a posé une question :

        Bleus/gris/vert selon la luminosité et la couleur que je porte ......

        Quand j'étais jeune , mon amoureux qui adorait la bretagne me disait que mes yeux

        "avait la couleur de la mer en bretagne " ......

        des clins d'oeils du ciel ,il me semble .....

      • Mardi 13 Août à 20:57
        Dani & ses Chats (P)

            cool   Oui des clins d'œils du ciel   yes

    10
    Mardi 13 Août à 13:38

    Ils sont  là, réunis, 1941 , lors d'un pique nique

    Marthe , Maguy, René  , Paul, Gaby......

    Désormais certains réunis pour toujours : Maguy ,René , Paul à St Zacharie 

    ou séparés : Marthe à  Fréjus , Gaby  à St Raphaél  

     Finalement comme sur la photo.........

      • Mardi 13 Août à 14:11

        une photo de valeur !

      • Mardi 13 Août à 15:49

        32 ans , 30 ans , 27 ans , 15 ans , 33 ans.......

    11
    Mardi 13 Août à 15:55

    Leur jeunesse ... et quelle jeunesse ... si seulement tout le monde y pensait de nos jours

    12
    Mardi 13 Août à 18:31

    Interessant ......

    et oui, le  débarquement en Provence , pourtant c'est NOTRE débarquement !

      • Mardi 13 Août à 21:10
        Dani & ses Chats (P)

        Stupéfaite de lire ça !!!

        Honte à la France d'omettre ce débarquement en Provence ! 

      • Jean Marc
        Mercredi 14 Août à 06:57
        Eh oui, toujours pareil.
        Bon je ne pouvais que connaître mais ces faits pourtant tellement importants sont souvent occultés.
        Ainsi va la société qui vit maintenant (trop) bien
    13
    Mardi 13 Août à 21:02

    Quel article et quels souvenirs ! J'en ai le coeur serré . Nous leur devons tant . 

    "Denise a les yeux bleus" quel beau message ! 

    Quand mon amie Odette résistante à 18 ans - transportant des tas de trucs à vélo, Juste parmi les Justes pour avoir sauvé et caché  2 enfants juifs - elle venait témoigner dans mes classes , toujours mes élèves lui posaient la question de la peur et elle répondait qu'elle n'y pensait pas, juste qu'il fallait le faire . 

    J'ai tellement  peur que cette mémoire disparaisse . 

      • Mercredi 14 Août à 15:33

        Je 'sais' au fond de moi, que cette mémoire disparait ! Car elle dérange !

        D'où pour moi , ce besoin de l'écrire, d'en laisser trace......car sans tous ces modestes anonymes, qui ont sacrifiés leur jeunesse , que eux aussi avaient le droit d'avoir belle , où serions nous ......

        Je me dis, que peut-être Soso, ( ma petite fille réalisatrice en herbe ) un jour en mal d'inspiration , piochera dans ces souvenirs pour s'en inspirer , faire un film ....... qu'il en restera un petit quelque chose, qui interpellera .......

    14
    Mardi 13 Août à 21:03
    Dani & ses Chats (P)

    Belle photo, tous réunis !

    Notre jeunesse a d'autres soucis, assez futiles il faut dire. Enfin, quelque part heureusement qu'ils n'ont pas à affronter de guerre.

    Sauf que dans certains pays oui .... :'(

    15
    Mercredi 14 Août à 09:00
    Merci Nounou pour cette nouvelle page d’Histoire. Et spécialement cette période douloureuse encore bien présente dans la mémoire de nombreuses familles à défaut de toutes. En effet pourquoi n’a t on pas commémoré autant qu’en Normandie ce qui s’est passé en Provence. Pourtant...... Cette année enfin il va y avoir des cérémonies et cela permet de réveiller les mémoires et rappeler ce que nous devons à toute cette génération, cette jeunesse qui ont combattu pour notre Liberté allant même jusqu’au don de leur vie ! Tant Hélas étaient si jeunes !
    J’ai eu un oncle qui a servi sous le commandement du Maréchal De Lattre de Tassigny et il lui portait une grande admiration !
    Hélas quelle douloureuse époque ! N’oublions jamais !!!!
    Et soyons reconnaissants !
    Trop d’oubli ! Même si la bonne entente est venue avec la Liberté mais que de plaies de toutes sortes à panser ! Non n’oublions pas et soyons reconnaissants !!!!
    Bon mercredi à tous les trois.
    Bisou Nounou et encore merci.
    Douces caresses gentil Phiphi.
    Ronrons de Micky.
    Nicole75
    16
    Mercredi 14 Août à 10:07

    Pour les 50 ans de la libération en Provence, les 3 acolytes ( Papa , Jacques L. , Pierre A.   ) qui étaient toujours restés en contact , pensérent que la Municipalité de Puget sur Argens allait faire une cérémonie et proposérent d'y être ! Qui mieux qu'eux pouvaient en parler .Ils reçurent en retour une fin de non recevoir . NON ! il n'y aurait pas de cérémonie ! ....

    Il y a une dizaine d'année, j'ai publié le récit sur mon blog perso  . Quelques temps plus tard ( ce devait être pour les 70 ans  ) la municipalité de Puget m'a contacté afin que je leur donne les documents car ils allaient faire une cérémonie souvenir.....

    Inutile de dire ma réponse : Cinglante !

    C'était à faire du temps où les héros étaient encore de ce monde , la seule reconnaissance de tout ce qu'ils avaient fait alors .......

    Quand aux documents , vu que les 75 ans n'étaient pas révolus.

    Ils le sont désormais, et je les destine à la BNF ou aux archives du Var . Pour l'instant je les garde, vu que ce sont  des documents personnels ( ecrits et photos) . J'ai donné copie de ces documents aux enfants des ONS ( travailleurs indochinois) , concernés et qui participérent aussi activement dans la résistance provençale .

      • Mercredi 14 Août à 10:11

        Vous avez très bien fait.

      • Mercredi 14 Août à 10:34

        Je précise que le compte rendu officiel , avait été remis alors par le commandant ( J.L. )  aux autorités compétentes , et donc doit être rangé dans une boite poussiéreuse au fond d'un placard du Ministére concerné et celui de la France d'outremer ! Document contresigné par les 2 autres adjoints ....

    17
    Mercredi 14 Août à 13:04

    Alors là ! Je ne savais pas que la Camargue et Saintes-Maries-de-la-Mer faisaient partie de l'histoire oh !

      • Mercredi 14 Août à 14:12

        Gloupsssssssss

        Rien que la culture de son riz est une page d'histoire........depuis Henri IV !!!!

        D'où est parti Saint Louis pour les croisades ?

        D'où sont originaires les joutes ?

         

        Bon, va te falloir prendre un abonnement au blog de Phiphi.......

    18
    Mercredi 14 Août à 19:29

    Encore merci Nounou de Phiphi. Je pense encore plus, et beaucoup mieux, avec tout ce que tu nous apprends, à vous, à eux tous, tellement tombés dans un silence assourdissant, et spécialement en ces jours où l'on nous parle de cérémonies de … comment disent ils maintenant ? Je dirais donc personnellement, de mémoire, de reconnaissance (nous oublions trop souvent, et de plus en plus, certes les jours et les années passent entraînant une sorte de perte de mémoire). Mais si seulement, nous pouvions nous dire de temps en temps : "s'ils n'avaient pas été là ! et que de héros souvent très jeunes, y compris des femmes (eh oui des femmes, petit "clin d'œil" à notre époque ….. ). Si notre société actuelle pouvait se rappeler ….. tant de héros dont les noms sont ou seront inconnus, à l'exception peut être de certains qui resteront dans les Archives de notre Pays.

    J'ai mal Nounou, pour cette réponse que l'on t'a faite !!!

    Bisou.

    Caresse à gentil Phiphi.

    19
    Mercredi 14 Août à 23:03
    Dani & ses Chats (P)

    Oh oui ce serait bien que Soso s'inspire un jour des faits que raconte ta Nounou Phiphi !

    Ce qui me fait penser que j'ai moi aussi quelques histoires à raconter, que ma mère m'a dites. Pas aussi historiques que celles de Nounou, sauf une qui se rapprocherait un peu, peut-être ... et qui ferait partie de l'histoire, peut-être ... sauf que je n'ai pas le nom du soldat allemand. Car tous les soldats allemands n'étaient pas des méchants.

    Ma mère ne m'a jamais dit son nom. Juste que lui il était très gentil. 

    20
    Jeudi 15 Août à 09:07

    J'ai adoré ce billet ,et ce formidable bond dans le temps !

    L'épisode des résistants m'a surtout intéressé, et les mots codés

    on les entendait aussi sur radio Londres 'Les Français parlent aux Français " 

    Quelle époque ,et j'en ai encore pas mal de souvenirs,tout comme doit en avoir mon jumeau 

    Bon la dessus les carottes sont cuites ! smile  

    Bisous 

    Nicole 

    21
    Jeudi 15 Août à 10:57
    Dani & ses Chats (P)

    Nounou,

    depuis tout à l'heure je regarde la cérémonie du débarquement en Provence sur BFM TV !

      • Jeudi 15 Août à 12:26

        Je l'enregistre .

        Les petits enfants ne devraient pas tarder d'arriver ... pour le WE ...... heure prévue 12 h 30 ......

        Bises

      • Samedi 17 Août à 00:20
        Dani & ses Chats (P)

        Bon week-end en famille !

        Idem, j'ai les cat-alans à Lyon.

        Bises 

    22
    Denise
    Vendredi 16 Août à 16:49

    Oui, ne pas oublier ce que ces héros ont fait pour notre liberté, que ce soit celle des Français, mais aussi ceux de chez nous et de tous les pays libérés du joug nazi.  Toute ma reconnaissance à eux.  Oui, il FALLAIT reconnaître leur action et la commémorer de leur vivant . MERCI à tous ces hommes et ces femmes magnifiques pour qui l'être humain, le compatriote, le voisin étaient des gens qui méritaient de vivre dans un pays LIBRE et donc, "tout naturellement" , ont oeuvré pour qu'ils le soient. 

    ET MERCI à vous, mon homonyme, de rappeler leur histoire, leur mémoire. Il faut que l'on continue à les commémorer....

    Douces caresses à Phiphi. 

      • Samedi 17 Août à 10:46

        On peut compter sur moi pour faire vivre le passé, raviver les mémoires ...

        Caresses aux moustachues  

    23
    Samedi 31 Août à 21:10

    Je viens de tomber sur ce dossier 

    https://savoirs.rfi.fr/fr/comprendre-enrichir/histoire/le-debarquement-de-provence

      • Dimanche 1er Septembre à 10:02

        Ah oui, Merci

        Puget sur Argens ce devait être "Camel ." 

         



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :