• Arthur Rimbaud , le coeur supplicié !

     

    Ben vu que nous venons d'évoquer Arthur RIMBAUd en regardant ce beau Christ couché sur son suaire , C'est peut-être le moment  d'évoquer , celui qui consuma sa vie à la recherche de l'indicible étoile.... 

    lire là 

    « La crypte de Notre Dame de La GardeL'alchimie du verbe du voyou voyant .... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Septembre 2019 à 16:00

    Je connaissais assez bien la seconde partie de sa vie mais nettemment moins la première et les errances.

    Etrange vie, étrange destinée, comme s'il fallait absolument la consummer.

      • Mercredi 18 Septembre 2019 à 16:08

        Etrange personnage . Personnage exceptionnel qui m'émeut profondément .

        C'est tout à fait ça : consummer sa vie volontairement  , et  l'explication nous est donnée par lui , sans mystère dans ses poémes .

        Descendre aux enfers pour ressusciter dans un homme neuf  ......( ce sera le second article) . 

      • Jean Marc
        Mercredi 18 Septembre 2019 à 16:14
        Du coup, ça me donne envie de le relire
        En effet, il y a des choses qui ont dû m'échapper à l'époque
      • Mercredi 18 Septembre 2019 à 16:30

        Oh oui, le relire ...... 

        le coeur supplicié pour comprendre comment il joue avec les mots pour les cacher tout en se dévoilant .....

        le sonnet des voyelles .....

        le bateau Ivre.......

        le dormeur du val  ....

         

      • Jeudi 19 Septembre 2019 à 12:22

        "Le bateau ivre" comme un autoportrait prémonitoire ?

      • Jeudi 19 Septembre 2019 à 13:10

        tout à fait ça ......

    2
    TICARAMEL2
    Mercredi 18 Septembre 2019 à 16:52

    Bonjour Parrain: Bin dit donc sacré" tartine" que ta soufflé ta nounou,papa,dit comme Jean-Marc qui va relire,bisounéttes Parrain bisous à ta nounou et papounet.

      • Mercredi 18 Septembre 2019 à 17:25

        Et bien c'est positif , puisque je donne envie de le relire

        Bisous

    3
    Mercredi 18 Septembre 2019 à 17:08

    Personnage tellement émouvant dans sa quête doublé d'un poète incandescent . Relire Rimbaud est à chaque fois une découverte. J'aime infiniment.

      • Mercredi 18 Septembre 2019 à 17:25

        Je partage totalement .

    4
    Mercredi 18 Septembre 2019 à 20:47
    Dani & ses Chats (P)

    Quel beau gars c'était !

    Né 100 ans avant moi. 

    Je reviens lire ce bel article avec mon ordinateur. 

    Difficile ces jours sur Ekla et OB, à cause des pubs. 

    Avec le téléphone. 

    Bonne soirée. Bises 

      • Jeudi 19 Septembre 2019 à 09:53

        TRès beau , au point qu'il a été dit " Verlaine accompagné de  Mlle Rimbaud" ....mais il n'avait pas du tout le caractére ni le comportement d'une demoiselle ......

        Trés beau, mais surtout trés émouvant ......

        Bises

    5
    maîtresse Poupette
    Dimanche 22 Septembre 2019 à 00:43

    C'est vrai qu'on connaît moins cette partie de sa vie. Il faudra que je relise ses poèmes.

    Caresse à Phiphi

    6
    Mardi 24 Septembre 2019 à 16:07

    Quel être fascinant, dont tu nous livre l'existence avec toute les connaissances d'une inconditionnelle admiratrice, et la passion de l'empathie pour un homme qui, finalement, n'a connu que la souffrance, peut-être d'ailleurs pour l'avoir recherchée. Le viol je ne l'ai appris que fort tard, je n'avais pas décrypté ses poèmes, et j'en fus choquée, bien sûr, comme on peut s'y attendre. Comme il était intraitable ... L'homme aux semelles de vent. Sa jambe perdue serait la conséquence de sa syphilis jamais soignée. Nounou, connais-tu Michel Vieuchange ? Un autre idéaliste, amoureux fou d'une ville des sables appelée Smara. Il en est mort. C'est aussi quelqu'un que je vénère et qui me bouleverse?



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :