• A la mémoire d'un compagnon tailleur de Pierre ......

    Nous quittons l'intérieur de Notre Dame .

    Bon, en a vu un max, même si pour cause de pas de photos, j'ai pas pu vous faire admirer "le trèsor" .

    Quittant l'intérieur, sur les maquettes du chantier, c'est peut-être l'occase que je vous miaoute de l'arriére  pépé maternel de Nounou.

     

    C'est que  Nounou m'en rabat les n'oreilles du dit Jean-Baptiste alias Alexandre.....

    Il lui en a donné du fil à retordre celui  là, pour suivre sa trace ...

    Comme le disait si bien sa fille , Mémé Félicité dont je vous ai causé y a pas longtemps, c'était un taiseux le Jean-Baptiste , qui n'utilisait que son second prénom ....

    Fallait le savoir qu'il s'appelait aussi Alexandre...

    Finalement Nounou a finit par découvrir qu'il était né en 1822 mort en 1910  et que de 15 à 48 ans , on perd sa trace ...

    Marié sur le tard , 48 ans , il a 58 ans quand il a enfin un rejeton, en fait une fille , Grand Mémé  qui couta la vie à sa Maman .

    Veuf a 58 ans , Pére d'un ti bout de chou , il s'adonna à sa passion des "simples" .

    Sur certains recensement et autres papiers officiels il est qualifié de "médecin des simples" en plus de "tailleur de perre" !

    La légende familiale dit qu'il partit à 15 ans faire le tour de France , travailla à la restauration de la cathédrale de Strasbourg et finalement revint au pays .

    Mémé , la Mémé de Rouky affirmait qu'elle avait vu sous la soupente de la cuisine de là où la famille logeait quand elle était petiote , sa canne et son chapeau......

    Nounou se garde bien de l'affirmer vu qu'elle n'a vu ni l'une ni l'autre .

    Par contre elle a "hérité de Mémé , qui l'avait "héritée de sa Maman " qui le gardait très précieusement un ti coffret qui doit faire 1 cm sur 2 cm et qui appartenait à Alexandre .

    Nounou essaie de faire parler ce minuscule reliquaire ! 

    A mon avis , il va rester muet encore pour longtemps le ti reliquaire ..... 

    Que pouvait-il contenir ? un chapelet ? juste la taille pour ....

    la poignée de mains symbolique sur la face avant .

    C'est quoi sur le coté ? Une corde à 13 noeuds ?

    Le pouce d'une main se pose à la base du majeur de l'autre main .

    Un reliquaire du 19 éme siècle sans doute ! Un  foulard de 1985 ! On voit la même poignée de main.

    Que veut dire C.E.G. ? En 1983 à Bruxelles la C.E.G. devient la C.C.E.G. avec l'accueil de 3 autres sociétés allemandes . 

    Confédération Européenne compagnonnage ( Gesellenzunfte ) .

    Quand au foulard , il est à Nounou. oeuvre de la Maison des Canuts à Lyon, en soie , le fond bleu ( normal pour une femme puisque le bleu est la couleur de la "Mére" ) sauf que le bleu devait pas être bien fixé et au premier lavage il est devenu si pale qu'il fait blanc bleuté !

    Acheté le 22 juin 1985, lors d'un feu de la St Jean avec les compagnons des Devoirs du tour de France , qui allumérent le feu , leque fut béni par un prétre ouvrier .

     

    Une chaine ( allusion  à la chaine d'alliance , ) entoure le coeur du foulard .

    En son centre la canne et le bourdon  .

    aux extrémités, la poignée de main à l'une

    les emblémes compagnoniques à l'autre :

    Equerre, compas, canne , couleur ......

    savez vous que les compagnons tailleurs de pierre posaient leur marque sur chacun de leur bloc ( de pierre bien sûr ) 

     

    sur le pavage qui méne au phare , certains portent la date de 1666....

    livres intéressants : Ils voyageaient la France  de Gurgand/Barret.

    et : Le pendule à Salomon de Raoul Vergez .

    sans oublier : le compagnon du tour de France de Georges Sand .

    Georges Sand qui s'est beaucoup interessée au compagnonnage .

    J'ai quelques part un article de sa petite fille Aurore , sur ce sujet ...  me faudrait  le retrouver .....

    Ben il reste plus qu'à sortir et admirer la façade....

    et le Parvis !!!!

    Ben , j'ai pas du tout admiré la façade de la clinique..

    mais j'ai bien vérifié qu'on se barrait ....

     

     

     

    « Reconstitution de la construction de Notre Dame ...Crime contre l'humanité »

  • Commentaires

    1
    TICARAMEL2
    Lundi 3 Juin 2019 à 11:06

    Bonjour Parrain: Maintenant à la lecture de ton nouvel article,papa comprends que d'avoir voulu travailler dans le batiment il en avait le géne par son arrière grand-père maternel..... bonne journée et des calins Parrain,bisous à ta nounou et papounet    cool

      • Lundi 3 Juin 2019 à 18:14

        et Nounou en a récupéré le reste ......  ( des génes de JB )

        ah ... elle a  oublié de dire à ton Papa  qu'elle est passée voir Pépé et Mémé , avec une pensée pour Grand Mémé Irma ...

        son anniv de naissance aujourd'hui , celui de son départ demain........ 

         

        Bisous 

    2
    Lundi 3 Juin 2019 à 14:28

    Un personnage bien énigmatique en effet. Il va falloir approfondir l'enquête.

    A garder précieusement le coffret. Je savais pour les marques des compagnons.

    J'espère qu'un jour Nounou en saura davantage.

    L'orage approche ici, bonne après midi

      • Lundi 3 Juin 2019 à 18:25

        Une idée pour poursuivre JB ... les recensements sur Strasbourg  à la période où il devait y être ......

        Il y a 25 ans de cela en passant à la Ste Baume , elle avait demandé là où les compagnons se font inscrire et reçoivent leurs couleurs si elle pouvait retrouver sa trace ... d'autant qu'il était d'un village à coté.. Mais vu qu'elle avait pas la bonne date de naissance , les recherches n'étaient pas possibles .

        Quand au coffret , elle n'en avait pas connaissance à l'époque où elle fréquentait les compagnons du devoir . ... dommage !

        L'orage a aussi menacé et s'est éloigné......

      • Danielle =^.^=
        Mardi 4 Juin 2019 à 12:11

        C'est merveilleux de retrouver ainsi l'histoire de certains membres de sa famille ... et que de trésors !

        Si je peux vous être utile pour des recherches à Strasbourg ... ça sera bien volontiers !

        Bises, câlins et pensées =^.^=

      • Mardi 4 Juin 2019 à 13:26

        Ah mais c'est vrai qu'il y a une "locale" avec l'amie Danielle

      • Mardi 4 Juin 2019 à 17:03

        Merci Danielle.

        Je vais déja voir ce qu'il est possible de voir aux archives en ligne

        Bises et pleins de câlins aux moustachettes

    3
    Mardi 4 Juin 2019 à 18:59
    Dani et ses Chats

    Bonsoir Phiphi.

    J'ai pris du retard dans les blogs ... mais j'ai lu tous les articles !

    Un foulard en soie des canuts, ben voilà, avant de partir d'ici faudra que je m'en achète un !

    Jamais fait, un peu parce que j'y suis, donc j'ai le temps etc.  

    Je ne savais pas par contre que le bleu est la couleur de la "Mère".

    Bien instructifs les articles de Nounou.

    Tu en apprendrais peut-être un peu plus si tu contactais un descendant des canuts ... 

    Mais alors pas simple, je crois ...

    Quelle coïncidence ce foulard et le coffret de Jean-Baptiste/Alexandre !!!

    • de 15 à 48 ans on perd sa trace •

    Voir si rentré dans les ordres ?

    Mon grand-père maternel, avant d'épouser ma grand-mère, était dans les ordres.

    Un peu comme si la période était absente ... dur de trouver pourquoi, et dur de savoir

    pourquoi il en est parti ! Et il était même parti de sa région avec ses parents pour

    aller dans l'Aude. C'est un mystère ...

    Bisous.

    Câlins au plus beau tigré d'Occitanie et pensées pour Rouky ♥

      • Mardi 4 Juin 2019 à 19:37

        Aucune coincidence entre les deux  puisque la maison des canuts ( 69004 lyon) , a réalisé ce foulard à la demande des compagnons du devoir qui le vendait.  Ce qui confirmerait  que le coffret a un lien avec les compagnons du devoir , ce qui est normal pour un compagnon tailleur de pierre .

        Rentré dans les ordres , sans doute pas, mais cette absence confirmerait qu'il serait alors sur son tour de France .

        Bises

        ----

        "Manteaux ou rubans en sautoir

        Pour gouverner , il faut avoir

        Manteaux ou rubans en sautoir

        Nous en tissons pour vous grands de la terre

        Et nous , pauvres canuts, sans drap on nous enterre " 

        ----

         

         

         

      • Mercredi 5 Juin 2019 à 23:29
        Dani et ses Chats

        En fait Nounou, je voulais dire "quelle coïncidence"

        d'avoir acheté ce foulard avec ces impressions,

        et de retrouver la même impression sur le coffret de J.B. Alexandre !

        Je dis "coïncidence" mais est-ce vraiment ça ?

        Est-ce plutôt comme un élan qui t'a guidé, comme une attirance vers ce foulard,

        en quelque sorte, comme un hommage à ton arrière Pépé ?

        (je ne m'exprime pas comme il faut, je ne sais pas si tu vas comprendre ce que je veux dire)

      • Jeudi 6 Juin 2019 à 09:46

        Si je comprends , mais aucun rapport .Aucun lien.... en tout cas à première vue .

        Je m'interessais déja au compagnonage et y avais des relations sans savoir pour mon AGP .

        Les impressions du foulard sont les symboles classiques du compagnon . Ensuite en fonction du métier , du compagnonage , il y a des plus : comme la truelle, la ruche, le chien , le loup ......

        Le symbole premier est cette poignée de main qu'on retrouve aussi dans les symboles FM , normal puisque Compagnon et FM ont la même origine .

        Retrouver ce symbole sur ce coffret ayant appartenu à l'AGP confirme pour moi son appartenance compagnonique .J'aimerai en connaitre l'utilisation, le pourquoi .....

        Par ailleurs je n'ai connaissance de ce coffret que depuis une dizaine d'année .. maman me l'avait sans doute montré sans que je l'imprime dans mes neurones .

        Pour le foulard, c'était mon appartenance de coeur à leur enseignement  , étant "compagnon de route" selon l'expression , ayant fait "MON " pélerinage à la Ste Baume et aussi à Compostelle  .La coincidence pour moi a été que ce foulard était vendu ce jour là , en quelque sorte il devenait "mes couleurs" . C'est ce qu'il est pour moi . 

        Caresses à la tribu

        Bises

    4
    Denise M.
    Mardi 4 Juin 2019 à 20:01

    Très émouvante cette histoire. Et le chant des canuts, je le connais par coeur. Je l'ai appris à l'école normale, au cours de musique en relation avec le cours d'histoire. J'y ai appris beaucoup de chants français,, notamment  de l'époque de la révolution et de l'empire. ( "Veillons au salut de l'empire", "la Marseillaise" ( évidemment) , "A St Michel en grève mon fils est engagé", "Quand ces conscrits partirons", "ah ça ira..." mais aussi d'autres chants "Sur la route de Louviers " , Auprès de ma blonde"  et le chant des Canuts . Il y avait aussi "le chant des Partisans" et aussi des chants régionaux belges ( "Valeureux Liégeois", "Li bia Bouquet" ( Namur) , Le Doudou ( Mons) , "Pays de Charleroi" et des chants en flamand.( et même en Africaans ou encore le "yankee Doodle" américain.) J'ai beaucoup aimé ces liens avec le passé. 

      • Mercredi 5 Juin 2019 à 09:50

        Ah oui tous ces chants de révolte, de combat ....

        Ces chants de la Révolution .......

        "Je suis un pauvre conscrit de l'an 1810 

        faut quitter le languedoc

        avec le sac sur le dos "   

        et le "deserteur " dans le même esprit contre la guerre d'algérie.......

        j'en ai plusieurs disques  

        Je les écoute de temps en temps , chantés  par Yves Montand , Marc Ogeret , les chants du monde etc....... ils racontent la lutte ouvriere mais aussi la lutte pour la liberté ......ils vrillent les tripes portés par ces voix exceptionnelles......

        Chants aussi pour la commune , comme le temps des cerises , la butte rouge..etc...

        L'un des plus émouvants pour moi "le chant des marais" . Un proche parent l'entendait chanté par des prisonniéres russes , en Silésie, dans le camp à coté du sien......inutile de dire , les images , les odeurs que ce chant lui restituait .....

        Ils sont notre histoire, notre mémoire ces chants d'espoir et de désespoir 

        Merci pour ce message



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :